Paul Manafort, l'ancien directeur de campagne de Trump, mis sur écoute par le FBI

ETATS-UNIS Selon CNN, Manafort a été mis sur écoute avant et après l'élection...

P.B.

— 

L'ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, le 6 septembre 2016.

L'ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, le 6 septembre 2016. — M.ALTAFFER/SIPA

L’affaire russe revient sur le devant de la scène. L’ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, a été placé sur écoute à la demande du FBI, selon des informations de CNN. La mise sur écoute, validée par un juge de la Cour secrète Fisa, a couvert par intermittence une longue période entre 2014 et début 2017, avant, pendant et après l’élection présidentielle américaine.

L’enquête du FBI a commencé en 2014 et portait sur le lobbying pro-Russie de Manafort en Ukraine, pour lequel il a touché plusieurs millions de dollars. Face au manque de preuves, précise CNN, la surveillance a été levée. Mais elle a repris en 2016 alors que Manafort est devenu le directeur de campagne de Donald Trump. Elle a continué jusqu’à début 2017, alors que Manafort communiquait encore régulièrement par téléphone avec Donald Trump. Pour l’instant, on ne sait pas si des conversations avec Donald Trump ont été interceptées.

Le président américain a, à plusieurs reprises, affirmé qu'il avait été mis sur écoute. Mais la chronologie des événements suggère qu'il a embauché un directeur de campagne qui était déjà sur écoute et dans le colimateur du FBI, et que la surveillance a continué.

Une inculpation probable

Avec l’ex-conseiller Michael Flynn, Paul Manafort se trouve au cœur de l’enquête du procureur spécial Robert Mueller, sur les soupçons de collusion avec la Russie. Fin août, son domicile a été perquisitionné lors d’un raid du FBI à l’aube. Et selon des informations du New York Times, le procureur a indiqué au lobbyiste qu’il serait sans doute inculpé. Reste à savoir pour quel motif.

Mots-clés :