Ouragan Irma: Les premiers rescapés de Saint-Martin et Saint-Barthélemy sont arrivés en métropole...

CATASTROPHE L'ouragan meurtrier Irma s'est abattu sur la Floride dimanche...

M.C, C.A. et D.B et H.B.

— 

Un vol militaire avec 278 rescapés des ouragans Irma et José à Saint-Martin et Saint-Barthélemy a atterri lundi après-midi à Roissy.

Un vol militaire avec 278 rescapés des ouragans Irma et José à Saint-Martin et Saint-Barthélemy a atterri lundi après-midi à Roissy. — PHILIPPE LOPEZ

L’ESSENTIEL

  • L’oeil de l’ouragan a touché terre dimanche en Floride.
  • Donald Trump a déclaré l’état de catastrophe naturelle.
  • Irma a déjà fait trois victimes en Floride. Ce bilan s’ajoute aux 27 morts dans les Caraïbes et aux énormes dégâts matériels déjà causés par l’ouragan.

 

A LIRE AUSSI

>> A Miami, l'ouragan Irma inonde les rues et casse les grues

>> En France, l'opposition monte au créneau, le gouvernement affirme avoir été «à la hauteur»

>> La Floride en a pour un long moment avec Irma

 

EN VIDEO

 

22h: Ce live est désormais terminé. Bonne fin de soirée !

20h55: Sans dommage majeur causé par Irma, le prix du pétrole termine en hausse à New York

Les prix du pétrole coté à New York ont terminé en hausse lundi, les investisseurs tentant d’évaluer les conséquences de l’ouragan Irma sur la Floride, apparemment moins importantes que prévu, tandis que les raffineries du Golfe du Mexique reprenaient progressivement leurs activités. Le baril de « light sweet crude » (WTI), référence américaine du brut, a gagné 59 cents pour clôturer à 48,07 dollars sur le contrat pour livraison en octobre au New York Mercantile Exchange (Nymex).

20h50: «Je ne retournerai pas à Saint-Martin»

Après plusieurs jours coupé du monde, le correspondant de l’AFP, Laurent Czerniejewski, marqué par le passage d’Irma et ses conséquences apocalyptiques, a décidé de quitter l’île définitivement. Il a raconté à l’AFP ses derniers jours sur place, et a notamment déclaré « qu’il ne retournerait pas à Saint-Martin »… 

20h35: «Spectaculaire mais pas catastrophique»… A Miami, on a évité le pire

Arbres couchés, feux tricolores hors service, routes fermées ou encore bateaux sous l’eau… Les signes du passage de l’ouragan Irma à Miami étaient visibles ce lundi, mais les habitants sont soulagés que le pire ait été évité. « C’est spectaculaire, mais pas catastrophique », a témoigné un habitant de Miami Beach de 41 ans, qui a fait le choix de rester sur place malgré les appels à évacuer des autorités locales. Des équipes de nettoyage sont à l’oeuvre depuis les premières heures de la journée pour débarrasser les rues des arbres, postes d’électricité ou panneaux de signalisation arrachés. Des vents allant jusqu’à 145 km/h ont balayé la ville.

20h30: Ericka Bareigts suggère d’effacer la dette sociale de Saint-Martin

L’ancienne ministre des Outre-mer Ericka Bareigts a suggéré ce lundi d’effacer la dette sociale de Saint-Martin pour « donner de l’oxygène financier » à l’île, dévastée par l’ouragan Irma. « J’attire l’attention du gouvernement sur les moyens budgétaires, matériels et humains conséquents que supposera la solidarité nationale pour l’effort de reconstruction. Les ressources financières du ministère des Outre-mer comme son administration devront être renforcés », écrit la députée PS de la Réunion dans un communiqué.

20h15: Les critiques à l’égard du gouvernement sur la gestion de la crise sont-elles justifiées?

L’Etat a-t-il fauté dans la gestion de l’ouragan Irma qui a frappé les îles Saint-Martin et Saint-Barthélemy ? Alors qu’Emmanuel Macron est attendu ce mardi à Saint-Martin, le gouvernement est attaqué de toutes parts sur la réponse apportée à cette catastrophe naturelle. Lire l’article de notre journaliste par ici.

19h45: «Les Armées ont répondu présents, je récuse les accusations», déclare Florence Parly

« Les Armées ont répondu présents, je récuse les accusations. Nos moyens étaient prépositionnés », a assuré Florence Parly, la ministre des Armées sur BFMTV. « Il y avait des militaires partout des deux côtés de l’île de Saint-Martin. Les armées françaises sont développées sur un très grand nombre de territoires. Il faut reconnaître leur capacité de réaction et de redéploiement », a-t-elle ajouté, précisant que 2000 pompiers étaient sur place.

 

19h20: Laurence Parisot s’inquiète pour Saint-Martin

« Je ne suis pas sûre que la métropole ait pris conscience de l’ampleur des besoins pour Saint-Martin. C’est urgent & gigantesque », a tweeté Laurence Parisot, l’ex-patronne du Medef.

 

19h05: Rassurées, les Bourses européennes en hausse

Les Bourses européennes ont toutes fini en hausse ce lundi, tirées par les actions des banques et des assureurs, grâce notamment à l’apaisement des craintes liées à l’ouragan Irma. « L’absence d’hostilités en lien avec la Corée du Nord et le fait que l’ouragan Irma soit rétrogradé en catégorie un a permis aux investisseurs de revenir à l’achat sur le marché », a résumé David Madden, analyste chez CMC Markets.

18h55: Cuba commence à peine à panser ses plaies

Balayée pendant 72 heures par les violentes bourrasques de l’ouragan Irma, Cuba demeurait lundi aux trois quarts privée d’électricité et entamait le rude labeur de remise en état des infrastructures et services de base. Avec au moins 10 morts, cet ouragan a été le plus meurtrier sur l’île depuis Dennis en 2005. Parmi les zones les plus touchées figurent La Havane - où sept décès ont été recensés -, les « cayos » - petites îles longeant la côte nord - et les villes et villages côtiers tels que Caibarien (centre) ou Cojimar, près de la capitale.

18h40: 450.000 euros récoltés par les gamers pour les victimes de l’ouragan

Des gamers ont organisé ce week-end un marathon de 50 heures de jeu pour récolter de l’argent pour la Croix-Rouge. Ils ont réussi à réunir près de 450.000 euros pour les victimes de l’ouragan Irma. Leur initiative a été saluée par le président de la République sur Twitter.

 

18h35: A Miami aussi, des scènes de pillages

La BBC a diffusé des images montrant des habitants se livrer à des pillages après le passage de l’ouragan à Miami en Floride. On y voit des personnes courir avec des boîtes de chaussures de marque dans les bras et monter dans des voitures.

 

18h25: Selon l’Unicef, 700.000 enfants sont affectés par les intempéries

Selon l’Unicef, 700.000 enfants sont affectés par les terribles intempéries qui ont frappé les Antilles et les Caraïbes.

 

18h01:Les premiers rapatriés sont arrivés à Roissy

 

17h43: Les habitants de Jacksonville appelés à évacuer

Les inondations à Jacksonville, dans le nord-est de la Floride, ont atteint des records historiques et les autorités locales ont lancé sur twitter un appel à aux habitants leur demandant d'évacuer, la situation devant encore se dégrader.

«Un record historique a déjà été atteint. Le niveau de l'eau va encore monter», indique un tweet du bureau du shérif, mettant en alerte la population.

«Partez maintenant», lance un autre message, qui précise que les quartiers qui doivent évacuer se situent le long du fleuve St Johns.

17h28: C'est vrai que certans journalistes en ont fait un peu trop...

 

17h21: Des gestes de solidarité voient le jour

 

16h40: Edouard Philippe défend l'action du gouvernement

«Tous ceux qui s'improvisent experts en gestion de crise pour faire naitre des polémiques (...), ne rendent pas service aux populations locales», affirme le Premier ministre. Il remercie tous les citoyens qui viennent aider les sinistrés et promet de tenir des points presse dans les prochains jours.

16h36 : Edouard Philippe poursuit l’exposé du plan de bataille de l’Etat

La distribution du carburant se fera dans les limites de 20 litres par personne. Le délai de dix jours pour pouvoir bénéficier d’une indemnisation des assurances sera levé. Emmanuel Macron partira avec des experts du logement, de l’Education nationale, de la santé… Un délégué interministériel sera nommé mercredi pour coordonner la reconstruction de St Martin/St Barth.

16h28: Edouard Philippe fait un point sur les secours

La prévention des maladies tropicales bat son plein. 20 spécialistes de la médecine d’urgence ont été envoyés sur place. La rentrée scolaire ne peut être assurée pour l’instant. «Sur les 21 écoles primaires à Saint-Martin, trois sont entières mais endommagées», indique le Premier ministre.  L’objectif est que la rentrée puisse intervenir le plus vite possible. Des tentes gonflables vont être mises en place pour que les élèves puissent retourner à l'école à la rentrée des vacances de la Toussaint. Concernant l’eau potable, les réseaux de distribution ont été endommagés. La distribution d’eau potable va être assurée. Des citernes vont être installées. Il faudra au moins trois mois pour remettre en ordre la distribution d’eau. Par ailleurs, 3.500 clients sont déjà réalimentés en électricité. Une cinquantaine de groupes électrogènes ont été acheminés sur place. Concernant les relais téléphoniques, beaucoup sont hors service. La priorité d'action est de rétablir le réseau mobile.

16h20: Le Premier ministre Edouard Philippe s’exprime de Matignon

Il salue le travail des pompiers, des soldats… Il a demandé à Véolia, EDF et Orange de travailler sur le dossier de la reconstruction. « Depuis le début des événements, l’Etat a pris en charge l’évacuation des blessés », explique-t-il. Il précise que les départs des autres personnes vont s’organiser. Priorité aux personnes âgées et aux familles avec des jeunes enfants. Environ 2.000 personnes par jour devraient pouvoir partir. Les hôpitaux de Saint Martin et de Saint Barth ont beaucoup souffert, mais un bloc opératoire fonctionne dans chacune des îles. Un centre de soins sera mis en place à Marigot (Saint-Martin) sous tente de grande capacité.

 

16h17: Ce que va couter Irma...

 

16h06: Avant son départ pour les Antilles, l'avion présidentiel est chargé de fret humanitaire 

15h42 : Les images impressionnantes de la mer qui s’est retirée avant l’arrivée d’Irma

 

15h30: Au moins 10 morts après le passage de l'ouragan Irma à Cuba

«Après le passage du dangereux ouragan Irma sur le territoire national, on rapporte pour le moment la perte regrettable de dix vies humaines, dans les provinces de La Havane, Matanzas, Camagüey et Ciego de Avila», annonce la défense civile du pays dans un communiqué.

Les victimes sont âgées de 27 à 89 ans, selon le site internet Cubadebate, qui a diffusé l'information. Electrocution, chute d'un balcon sur un autobus, noyade ou effondrement d'habitations : les causes des décès sont diverses, souligne la défense civile, qui rappelle que certaines des victimes n'ont «pas observé les consignes» en «refusant d'être évacuées».

15h26 : Les déplacements climatiques trop peu pris en compte par le gouvernement ?

La France n’a pas « anticipé » les éventuels déplacements de population liés au changement climatique, selon François Gemenne, chercheur en science politique à l’université de Liège et à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. « Une partie des gens, sans doute, ne reviendra jamais parce que reconstruire est trop difficile, parce qu’ils ont tout perdu », déclare-t-il sur  France info.

 

15h23: Mais où est Irma?

A 14h (heure française), l'oeil d'Irma se trouvait à 170 kilomètres au nord de Tampa, en Floride, avec des vents soufflants jusqu'à 110 km/h, une puissance proche de celle d'un ouragan.

Avec d'immenses plages de sable blanc, de grands hôtels et plusieurs millions d'habitants dans l'agglomération, la baie de Tampa était considérée comme la zone la plus vulnérable du pays face à un phénomène comme Irma, mais semble avoir été relativement épargnée.

15h14 : L’aéroport de Saint-Martin reste fermé

Les dégâts sont limités à l’aéroport de Saint-Martin Grand-Case après le passage de l’ouragan Irma mais il est trop tôt pour déterminer la date de la reprise du trafic commercial, a indiqué lundi le gestionnaire de l’aéroport.

« L’aéroport reste en bon état malgré la "disparition" de la clôture, les dégâts sur le balisage, la "disparition" de la station météo et la destruction des vitres de la vigie », a déclaré à l’AFP Jérôme Arnaud, directeur général adjoint de la société Edeis, contacté par téléphone.

D’après un « premier avis » des personnels sur place, les vols commerciaux pourraient reprendre dans le « courant de la semaine » mais une nouvelle évaluation est nécessaire pour confirmer cette hypothèse selon lui.

14h52: Des sinistrés partent en Guadeloupe

 

14h41: Ça y est la réunion interministérielle a commencé

Edouard Philippe la préside. Autour de la table sont réunis entre autres ministres, Gérard Collomb et Jean-Michel Blanquer. Il s’agit d’évoquer la suite des opérations de secours et de reconstruction. Et de déminer le terrain face aux critiques quant à lenteur des moyens déployés par le gouvernement pour secourir les sinistrés. Un point presse est prévu à 16h.

14h33: Des rescapés de Saint-Martin et Saint-Barthélemy attendus à Roissy

Un vol militaire avec 278 rescapés des ouragans Irma et José à Saint-Martin et Saint-Barthélemy doit atterrir lundi après-midi à l’aéroport parisien de Roissy après avoir décollé ce matin de Pointe-à-Pitre, a-t-on appris de sources aéroportuaires. Le vol doit se poser vers 16h30-17h00 au terminal T3, ont précisé ces sources.

« Ce sont principalement des blessés légers ou des personnes qui ont été choquées », a-t-on précisé à la préfecture de Guadeloupe, ajoutant qu’il s’agit d’une « évacuation sanitaire ». Une vingtaine de bébés, ainsi que 50 à 70 enfants font partie des passagers, selon les sources aéroportuaires.

14h32: La reconstruction des maisons sera longue et complexe

 

14h16 : Le Cran demande aussi la création d’une commission d’enquête parlementaire

Il rejoint en cela Jean-Luc Mélenchon et Eric Ciotti. Il souhaite savoir par ce biais «si les mesures nécessaires ont été prises avant, pendant et après la catastrophe», explique le Comité représentation des associations noires dans un communiqué.

14h: Irma rétogradé en tempête tropicale

L’ouragan Irma a été rétrogradé en tempête tropicale, même si la force de ses rafales de vent reste proche de celle d’un ouragan, a annoncé ce lundi matin le Centre national des ouragans (NHC) américain. L’œil d’Irma se trouvait à 8h (12h GMT) à 170 kilomètres au nord de Tampa, en Floride, avec des vents soufflants jusqu’à 110 km/h.

13h40: Irma, un ouragan «qui a battu de nombreux records»

L’Observatoire français des orages et tornades indique sur Twitter que l’ouragan Irma a battu « de nombreux records au cours de son trajet destructeur » et en dresse la liste.

 

13h35: Edouard Philippe présidera à 14h30 une réunion « avec les ministres concernés »

Le premier ministre Edouard Philippe présidera à 14h30 une réunion « pour faire un point sur la situation et sur les opérations de reconstruction à venir ».

 

13h25: Irma probablement rétrogradé en fin de journée «en tempête tropicale»

L’ouragan Irma était à midi à 100 km au nord de Tampa, en Floride, mais « il sera rétrogradé rapidement en fin de journée en tempête tropicale, puis en dépression tropicale mardi au niveau de l’Alabama, le Mississipi et la Géorgie et complètement dissipé d’ici trois jours », a expliqué sur franceinfo David Daumas, météorologue à l’Observatoire français des tornades et des orages violents.

13h15: Le patron de Virgin Richard Branson réclame un «plan Marshall de reconstruction»

Richard Branson, le fondateur de Virgin qui réside dans les Îles Vierges britanniques, estime sur son blog que les Caraïbes ont besoin d’un « plan Marshall de réparation des dégâts » pour permettre une reconstruction durable et à long terme de l’économie.

 

13h10: Une touriste et ses deux enfants ont dû payer près de 2.400 euros pour regagner la métropole

Audrey, une mère de famille qui était en vacances pour deux semaines sur l’île de Saint-Martin, avec son mari et ses deux enfants a partagé son désarroi sur Facebook après le passage de l'ouragan. « C’est un cauchemar », explique-t-elle dans son message, regrettant d’avoir dû payer près de 2.400 euros pour obtenir des billets entre Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) et Paris pour elle et ses deux enfants, relève France info. Air France, de son côté, affirme avoir mis en place une tarification spéciale plus abordable.

13h05: La colère commence à monter chez les Britanniques bloqués dans les Caraïbes

La colère commence à monter chez les Britanniques bloqués dans les Caraïbes par l’ouragan Irma, qui dénoncent une réponse insuffisante de leur gouvernement. « Rien ne se passe », s’est emporté lundi sur la BBC Geoffrey Scott Baker dont la fille, Amy Brown, se trouve actuellement sur l’île franco-néerlandaise de Saint-Martin non loin des Iles Vierges britanniques. « Il semblerait que tous les Etats soient capables d’évacuer leurs citoyens sauf le Royaume-Uni qui ne fait absolument rien sur le terrain », a-t-il ajouté. Le gouvernement britannique qui a tenu dimanche une réunion d’urgence pour discuter des conséquences de l’ouragan avance que 32 millions de livres (près de 35 millions d’euros) ont été débloqués.

13h: La ministre des Armées justifie son action...

Dans un communiqué, Florence Parly a indiqué que «dans un contexte de fort engagement des Armées sur plusieurs théâtres d'opérations», son ministère «a réorienté de nombreux moyens pour les besoins des populations de Saint-Martin et Saint-Barthélemy».

Elle liste les moyens déployés, notamment aériens, et ajoute que le BPC Tonnerre (Bâtiment de projection et de commandement) «est en mesure d'appareiller dès mardi de Toulon». Il «apportera notamment quatre hélicoptères supplémentaires» et «des moyens lourds du Génie pour participer aux travaux de reconstruction», ainsi que «1000 tonnes de fret et de vivres», précise la ministre.

12h57: Le porte-parole du gouvernement veut recentrer le débat...

 

12h53: André Chassaigne dénonce de « graves dysfonctionnements » au ministère des Armées

André Chassaigne, chef de file des députés communistes, a dénoncé l'« absence d’anticipation » du ministère des Armées face à l’ouragan Irma, évoquant de « graves dysfonctionnements », dans un courrier à l’attention de la ministre Florence Parly rendu public lundi. Il s’interroge, « notamment sur l’engagement de notre Marine nationale qui est très en dessous de ses possibilités opérationnelles et logistiques », écrit-il.

12h46: Un député de la France insoumise reproche à Macron de « jouer au pompier pyromane »

Le député LFI Adrien Quatennens s’est défendu lundi de vouloir « tirer sur l’ambulance », en réclamant une commission d’enquête parlementaire sur la gestion de l’ouragan Irma, mais a reproché à Emmanuel Macron de « jouer au pompier pyromane » sur franceinfo. Avant de s’expliquer : « Puisque demain il sera sur place (à Saint-Martin, ndlr) et puis vendredi 21 septembre il acceptera que soit appliqué provisoirement (…) le CETA, ce traité de libre-échange avec le Canada », sur lequel « une commission d’évaluation des impacts environnementaux a rendu la semaine dernière un rapport accablant ».

« On ne peut pas d’un côté favoriser le libre-échange et une politique productiviste comme celle que favorise Emmanuel Macron et ensuite pleurer à chaudes larmes de crocodile contre ce qui vient de se passer », a-t-il estimé.

 

12h35: La Guadeloupe poursuit sa mobilisation

 

12h31: Aux Etats-Unis, on célèbre ce lundi aussi un triste anniversaire...

 

12h18: L'itinéraire de l'ouragan...

 

12h12: Plusieurs journaux ont fait encore leur Une sur Irma ce lundi...

 

12h03: D'énormes dégats à Cuba aussi

Irma a touché Cuba dans la nuit de vendredi à samedi. 

 

11h58: « Nous avons volé pour survivre », avouent des rescapés

« Voler pour survivre, je ne peux pas dire que c’est bien. Mais il y a un moment où il faut trouver une solution », confesse Murielle, qui raconte s’être servie dans un magasin de produits alimentaires.

 

11h34: L’actrice américaine Kristen Bell a aidé plusieurs sinistrés

Elle a eu les bons réflexes pendant l’épreuve. L’actrice a tout d’abord accueilli dans son hôtel la famille de l’acteur Josh Gad. Elle a également hébergé la tante et la grand-mère de l’actrice Jennifer Carpenter, piégées à Tampa, l’une des villes les plus touchées par Irma. Des photos ont été publiées sur Instagram à propos de ces jolis gestes. 

Dining with all my new friends! #irma #hurricaneirma

A post shared by kristen bell (@kristenanniebell) on

Guys, Corey cries when she's happy too!!!! #soulmates #hurricaneirma #besthurricaneever #atriaseniorliving

A post shared by kristen bell (@kristenanniebell) on


 

11h15: Edouard Philippe regrette «une polémique politicienne» 

Le Premier ministre regrette «une polémique politicienne» par des responsables «alléchés par la souffrance», a-t-il déclaré ce lundi, en réponse aux critiques sur la réaction de l'Etat à l'ouragan Irma et à ses conséquences à Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

«Au-delà des polémiques auxquelles un certain nombre de gens sont abonnés - j'ai parfois le sentiment qu'alléchés par la souffrance, ils bondissent sur l'opportunité d'une polémique politicienne -, ce qui va se jouer, c'est l'expression d'une très grande solidarité à destination de nos concitoyens, qui pour beaucoup d'entre eux ont tout perdu», a déclaré le Premier ministre lors d'un déplacement dans les Deux-Sèvres.

11h09 : « L’Etat a été présent avant Irma », réaffirme Annick Girardin

Interrogée par une journaliste de France Inter ce lundi, la ministre des Outre-Mer a défendu l’action du gouvernement. « Il y a eu une prévention qui a été faite », a-t-elle répété.

 

11h05 : Le ministre de l’Agriculture monte au front

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, a expliqué ce matin que « les choses avaient été parfaitement anticipées » pour répondre aux critiques à l’encontre du gouvernement à propos de sa gestion d’Irma. « Je crois qu’il y avait des forces qui avaient été envoyées sur les îles voisines, notamment sur la Guadeloupe. Mais comprenez bien qu’il était difficile, au moment où l’ouragan était au maximum de sa puissance d’avoir des forces militaires ou des forces de l’ordre pour surveiller ce qui se passait. Je crois que l’urgence des urgences c’est de mettre nos concitoyens en sécurité et de faire en sorte qu’ils aient le nécessaire pour vivre, pour manger, se vêtir », a-t-il justifié.

 

11h: Des vivres et de l'eau pour les habitants de Saint-Martin et Saint-Barthélemy 

 

Environ 85 tonnes de nourriture, un million de litres d'eau et 2.200 kg de médicaments ont été transportés, selon la préfecture de région.

10h55: Des gamers français viennent en aide aux sinistrés

Pendant le week-end, une équipe d’une trentaine de gamers français a diffusé en direct ses performances à des jeux vidéo au profit des sinistrés de l’ouragan Irma. L’équipe a permis de récolter 450.000 euros selon Emmanuel Macron ce lundi. Une somme qui doit être reversée à la Croix Rouge.

 

10h51: Le gouvernement se réunit lundi après-midi

Une réunion interministérielle doit avoir lieu lundi en début d'après-midi autour du Premier ministre pour définir «un plan sur les questions de santé, de logement, de reconstruction». 

10h47: La police fait la différence entre les pilleurs et ceux qui ont volé par « nécessité »

La lieutenant-colonel et porte-parole de la gendarmerie Karine Le Jeune a évoqué « 23 arrestations depuis le 7 septembre ». Elle a également distingué d’un côté des « vols que nous pourrions presque qualifier de nécessité (…) de denrées », commis par des personnes « qui ont tout perdu, qui ont peur (…) faim et soif. En règle générale, (…) on (leur) demande la restitution des denrées et il n’y a pas de procédure », a-t-elle expliqué.

De l’autre, « des vols (…) d’opportunité », concernant de la « hi-fi, de la bijouterie, de l’électroménager », a-t-elle énuméré, assurant que des gardes à vue pouvaient être appliquées, et que la police judiciaire intervenait, soutenue par « quatre magistrats » présents à Saint-Martin.

10h43: Le FN s'en donne à coeur joie pour critiquer le gouvernement...

 

10h35 : Devant la maison d’Hemingway, un chat montre que la vie reprend après l’ouragan

La maison d’Ernest Hemingway se trouve à Key West, dans l’État de Floride et a du faire face au passage d’Irma.

 

10h33: Le bilan des pertes humaines n'est que provisoire

Irma a tué dans sa course depuis mercredi au moins 30 personnes, dont 27 dans les Caraïbes et 3 en Floride.

10h17: Olivier Faure propose de nommer «un préfet à la reconstruction»

Le président du groupe Nouvelle gauche à l'Assemblée nationale Olivier Faure (PS) a proposé lundi de nommer «un préfet à la reconstruction» après le passage dévastateur de l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

«Il faut quelqu'un qui puisse s'occuper particulièrement, spécifiquement, de l'île, et qui puisse aider face aux assurances, face aux tracasseries administratives, face à tout ce qui va se dresser sur la route de la reconstruction», a plaidé Olivier Faure sur LCP.

 

10h03: Radio France lance la radio «Urgence Info Îles du Nord»

Radio France lance une radio d'urgence, «Urgence Info Îles du Nord» pour les populations de Saint Martin et Saint Barthélémy. Elle a commencé à émettre à Saint-Martin sur 91.1 FM ce dimanche à 16h30. Les programmes seront disponibles pour les habitants de Saint-Barthélemy par la suite.

 

9h58: Les groupes du BTP appelés à participer à la reconstruction à St Barthélemy et St-Martin

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie, Benjamin Griveaux, a appelé lundi les grands groupes du BTP à participer à la reconstruction à Saint-Martin et Saint-Barthélemy dévastées par l’ouragan meurtrier Irma.

« Je souhaite faire un appel à l’ensemble des grandes entreprises et nous les mobiliserons », a déclaré le secrétaire d’Etat au micro de France Inter.

Parmi les acteurs du secteur du BTP, « chacun, s’il peut prendre sa part, devra le faire dans le cadre de ce plan de reconstruction » annoncé mercredi par le président Emmanuel Macron et qui sera financé par « un fonds d’urgence » dont le montant reste à définir, a-t-il ajouté.

9h52: Le plus urgent est de rétablir l'électricité et l'accès à l'eau potable...

EDF a indiqué que 140 tonnes d'équipements électriques étaient acheminées en bateau depuis la Guadeloupe.

 

9h46: On a déjà une idée du montant de la facture...

 

9h43: Les images de ce qui s'est passé dimanche en Floride...

 

9h39: Un journaliste en pleine tempête

Il s’agit d’un journaliste de la chaîne météo The Weather Channel. Il a eu bien du mal à rester debout pendant son reportage à Miami…

9h34: Lurel espère que la visite du président Macron «sera utile et efficace»

L'ex-ministre des Outre-mer Victorin Lurel (PS) a dit lundi espérer que la visite d'Emmanuel Macron sur l'île de Saint-Martin serait «utile et efficace». «Il faut que toute visite soit utile, il ne faut pas que ce soit simplement pour la pub. C'est pas le cas, j'espère que la présence du président sera utile et efficace», a déclaré Voctorin Lurel sur RFI, précisant avoir «eu un échange avec lui».

«Je crois qu'il a repris les choses en main», a-t-il ajouté, réitérant ses critiques sur l'action de l'Etat dans les premiers jours qui ont suivi le passage d'Irma.

9h30 : Le business man Richard Branson publie des photos de son île dévastée

Le milliardaire britannique Richard Branson, qui possède Necker Island, dans les Iles Vierges, a posté sur Twitter de nombreuses photos des dégâts occasionnés sur son île.

 

9h27: La situation météo en image...

 

9h18: Pour Benoît Hamon, la polémique sur la gestion d'Irma est malsaine

 

9h07: Le gouvernement acceptera « volontiers » une commission d’enquête parlementaire

Le gouvernement acceptera « volontiers » une commission d’enquête parlementaire sur la gestion de l’ouragan Irma, a indiqué ce lundi le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, alors que la ministre des Outre-mer Annick Girardin mettait elle en garde contre les critiques « déplacées ».

« Nous, nous sommes pour l’évaluation, et donc nous acceptons volontiers une commission parlementaire », a déclaré le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb sur France 2, après les critiques de tous bords politiques sur la gestion de l’ouragan.

Dimanche, le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon a proposé une commission d’enquête parlementaire « pour savoir si l’on a prépositionné des forces militaires et civiles en nombre suffisant ». Le député LR Eric Ciotti a fait une proposition similaire, reprochant un « défaut d’anticipation » et « une défaillance de l’Etat ».

« Ils verront combien les équipes étaient mobilisées », a répondu Gérard Collomb, se disant confiant que « dès le départ », le gouvernement avait pris « les bonnes décisions ».

9h06 : Blanquer se rendra à Saint-Martin avec Macron

Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer partira ce lundi soir avec Emmanuel Macron pour Saint-Martin, ravagée par le passage de l’ouragan Irma, a indiqué lundi le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

« Le ministre de l’Education nationale va aller (sur place) avec le président, de manière à ce qu’on ait un encadrement », a-t-il dit sur France 2, précisant que « des renforts chez les enseignants » allaient être envoyés.

« Ce que nous ne voudrions pas, c’est que les fonctionnaires français quittent totalement l’île et la laissent sous administrée », a ajouté Gérard Collomb.

9h04 : Les flamants roses du parc d'attractions et animalier de Tampa mis à l'abri

Deuxième point animalier du jour. Le parc d'attractions et animalier, Busch Gardens, à Tampa avait anticipé le passage de l'ouragan Irma, en mettant à l'abri les animaux, comme ces flamants roses, rapporte Franceinfo

 

8h37 : Des habitants de Floride portent secours à des lamantins échoués

C’est l’heure du point animalier de ce live.

Franceinfo rapporte que des lamantins se sont échoués dans la baie de Tampa, en Floride, après que l’océan se soit retiré à l’approche de l’ouragan Irma.

Des habitants sont venus en aide aux animaux et ont réussi à les mettre en sécurité. L’un d’eux raconte sur Facebook : « on a fini par sauver les deux lamantins avec plusieurs personnes. C’était une expérience assez cool. Nous les avons roulés dans une bâche et nous les avons traînés sur environ 90 mètres. C’était fou. Maintenant retour à la réalité avec l’ouragan qui arrive ».

8h21 : Irma s’affaiblit en catégorie 1, risques persistants de marées de tempête

7h38: Macron attendu à Saint-Martin mardi

Le président Emmanuel Macron est attendu mardi sur l’île alors qu’une partie de la population a critiqué l’action de l’Etat, comme certains politiques à Paris.

« Le président de la République a décidé de partir dans la nuit de lundi à mardi pour Saint-Martin. Il passera la journée sur l’île pour pouvoir s’entretenir avec les habitants et les élus de l’île », a annoncé dimanche soir le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb après une réunion à l’Elysée.

6h49 : Des images de pillage en Floride

Cette vidéo tournée à Fort Lauderdale, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Miami, a été largement partagée sur les réseaux sociaux. Selon la chaîne NBC, plus de vingt personnes ont été arrêtées dans les deux villes et un shérif adjoint a tiré sur un adolescent.

 

5h48 : Air France met en place un tarif « spécial rapatriement » depuis Pointe-à-Pitre et Fort-de-France

D’abord accusée de gonfler ses prix, la compagnie permet à ceux qui le souhaitent d’embarquer vers la métropole à partir de 264 euros, rapporte BFM Business.

 

5h36 : A Miami, une webcam permet d’observer la situation en direct

 

5h31 : Black-out, couvre-feu et aéroport de Miami fermé

Environ trois millions de foyers et entreprises en Floride sont plongés dans le noir, selon la compagnie Florida Power and Light, qui a annoncé avoir « arrêté en toute sécurité » l’un des deux réacteurs nucléaires de sa centrale de Turkey Point, à la pointe sud-est de la péninsule. L’aéroport international de Miami a été fermé et ne devrait reprendre qu’un service limité à partir de mardi. Des couvre-feux ont par ailleurs été décrétés dans plusieurs municipalités, notamment pour éviter les pillages.

5h26 : Des vents de 155 km/h en Floride

Accompagné de vents encore violents, l’ouragan remonte la côte ouest de la Floride en direction du nord, menaçant notamment la grande ville de Tampa après avoir battu le sud-ouest de la péninsule. « Irma devrait tourner vers le nord-nord-ouest dans la nuit », indique le Centre américain des ouragans (NHC).


 

5h09 : Saint-Martin vit toujours dans la peur des pillages

Cinq jours après le passage de l’ouragan monstre Irma, le désordre préside toujours et l’île vit encore dans la psychose des pillages. La ministre des Outre-mer Annick Girardin a assuré à la presse que « la sécurité est désormais assurée » à Saint-Martin, mais le fossé qui sépare l’urgence gouvernementale de celle de la rue pose des problèmes de définition. « Les gendarmes ont vu les tentatives de pillage sur notre magasin. Ils sont parfois à 50 mètres, mais ils ne font rien », rapporte un commerçant « Ils m’ont dit que la sécurité civile prime, que le reste ce n’est que du matériel et ce n’est pas important. » Au sud de la ville, deux gendarmes qui patrouillent entre les hangars dans une zone commerciale expliquent « virer un pilleur toutes les 10 minutes ».

5h02 : Irma et Harvey vont coûter 290 milliards de dollars

Les deux ouragans vont coûter 290 milliards de dollars, ou 1,5 point de pourcentage du PIB des Etats-Unis, selon le service de météorologie privé Accuweather. « Les estimations des dégâts provoqués par Irma devraient s’élever à environ 100 milliards de dollars, ce qui en fait l’un des ouragans les plus coûteux de tous les temps », a affirmé le PDG et fondateur d’Accuweather, Joel N. Myers. Selon lui, cela correspond à un demi point de pourcentage de l’économie américaine.

4h55 : Rafael Nadal apporte son soutien aux victimes des catastrophes naturelles

Le N.1 mondial du tennis, qui a remporté l’US Open dimanche, a adressé un message de soutien aux victimes des catastrophes naturelles au Mexique, dans les Caraïbes et aux Etats-Unis. « Je veux juste dire à toutes les victimes que je suis désolé de tout ce qui se passe. Ce sont des moments tristes dans notre monde, continuez à vous battre », a-t-il ajouté quelques minutes après son 16e sacre en Grand Chelem.

4h51 : Donald Trump a déclaré l’état de catastrophe naturelle en Floride

Cette décision permet de débloquer des moyens supplémentaires pour venir en aide à la péninsule balayée par le gigantesque ouragan Irma. Le président américain a également annoncé qu’il se rendra « très vite » en Floride.