Ouragan Irma: Au moins 10 morts et 7 disparus à Saint-Martin

LIVE Suivez l’évolution de la situation après le passage de l’ouragan Irma…

T.C.

— 

L'ouragan Irma pourrait frapper la Floride de plein fouet dans la nuit de samedi à dimanche.

L'ouragan Irma pourrait frapper la Floride de plein fouet dans la nuit de samedi à dimanche. — AP/SIPA

L'ESSENTIEL

  • Le bilan du passage de l'ouragan Irma s'est alourdi jeudi soir avec deux morts à Porto Rico, soit douze décès confirmés au total à travers les Caraïbes.
  • L'ouragan se dirige vers la Floride, qui se prépare au pire.
  • La République dominicaine a été balayée jeudi soir par des vents de 285 km/h et de fortes pluies, obligeant à évacuer environ 5.500 habitants.

LA SITUATION SUR PLACE EN VIDEO

A LIRE AUSSI

Le bilan s'alourdit dans les Caraïbes, la Floride se prépare au pire

«Un phénomène d'une extrême violence», explique un météorologue

Barbuda «totalement dévastée», la partie française de Saint-Martin «détruite à 95%»

 

2h30: Ce live est terminé

Merci d'avoir passé cette longue journée avec nous. On se retrouve dans la matinée pour continuer de suivre la situation, d'abord à Cuba, puis en Floride.

2h00: Le point sur la situation en Floride et à Cuba

Irma devrait déferler sur le nord de l'île des Caraïbes samedi et frapper de plein fouet la péninsule américaine dans la nuit de samedi à dimanche. Et en attendant, on assiste à des exodes massifs. Le point par ici.

0h45: Au moins 10 morts et 7 disparus à Saint-Martin

Irma a fait au moins dix morts et sept disparus à Saint-Martin, selon un nouveau bilan provisoire obtenu vendredi auprès de la préfète déléguée Anne Laubies. «Pour l'heure, nous comptons 10 morts, 7 disparus , et 247 consultations au centre hospitalier de Saint-Martin dont 8 urgences vitales», a-t-elle indiqué à l'AFP. Le précédent bilan faisait état d'au moins 9 morts et 7 disparus à Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

0h30: Le danger du «storm surge»

L'onde de tempête, cette hausse rapide du niveau de la mer qui accompagne parfois un ouragan, est l'autre danger après les vents violents. Certaines zones de la Floride pourrait donc se trouve innondées.

 

23h00: Irma devrait frapper les Keys en catégorie 5

Selon les dernières prévisions, l'ouragan va repasser en catégorie 5 et frapper les Keys dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2 heures du matin.

 

21h45: La dévastation à Barbuda visible depuis l'espace

La végétation a été arrachée, un paradis vert est devenu une désolation marron.

 

21h10: La carte des abris en Floride

Si vous êtes sur place, voici où vous pouvez vous réfugier.

 

20h50 : « Que ça nous serve de leçon, le pire est devant nous », lâche Nicolas Hulot

Le ministre de la Transition écologique ne mâche pas ses mots. « Le pire est devant nous », a averti vendredi le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, évoquant l’ouragan Irma et les conséquences du changement climatique dans une interview à France 2. La « multiplication et l’intensification des extrêmes climatiques » vont aussi poser des problèmes « sur les îles océaniennes de basse altitude » dans le Pacifique et « ce qui est l’exception dans beaucoup de domaines, y compris chez nous la canicule, va devenir parfois la norme », a souligné Nicolas Hulot. « A force de nier la réalité, elle nous rattrape et on n’est pas forcément prêt », a déclaré le ministre. « Que tout ça nous serve de leçon, on n’en fera jamais assez. Ce sont toujours les hommes, les femmes, les enfants les plus vulnérables qui sont atteints ».

 

20h15 : Le CNES active plus de 20 satellites pour aider les secours

Le Centre national d’études spatiales (CNES) a activé plus « de vingt satellites, optiques ou radars » afin d’aider les secours après le passage de l’ouragan Irma, a indiqué à Toulouse son président Jean-Yves Le Gall.

Cette activation s’inscrit dans le cadre de la charte internationale « espace et catastrophes majeures » née en 1999 et qui regroupe aujourd’hui 16 agences spatiales, a précisé Jean-Yves Le Gall, qui s’exprimait jeudi soir, en marge des célébrations avec la Nasa du 25e anniversaire de l’altimétrie.

Les satellites optiques doivent permettre d’observer et de prendre des photos des zones sinistrées tandis que les radars optiques permettront de suivre les inondations, a expliqué Jean-Yves Le Gall.

20h03 : La ministre des Outre-mer à Saint-Martin pendant le passage de Jose

Annick Girardin va partir vendredi soir pour l’île de Saint-Martin afin d’être avec la population au moment où l’ouragan José, de catégorie 4, sera au plus près de l’île samedi, a-t-on appris auprès de son ministère.

« J’ai décidé de rester, bien sûr, dans la région mais d’être aussi aux côtés de ceux qui seront (samedi) touchés par ce cyclone », a expliqué la ministre, lors d’un point-presse en Guadeloupe.

« Je partirai donc (à Saint-Martin) sur les derniers ou le dernier avion de ce soir (vendredi) pour revenir (en Guadeloupe) après le cyclone José qui monte, pour être aux côtés tout simplement des populations mais aussi de toutes les forces de l’ordre qui sont sur place, des fonctionnaires mobilisés. C’est un message de soutien que je me devais de faire », a-t-elle expliqué lors d’un point-presse.

19h42 : Deux hommes arrêtés après des pillages dont un policier de la PAF

Deux hommes, dont un adjoint de sécurité de la Police aux frontières (PAF), ont été arrêtés après des pillages sur l’île de Saint-Martin, dévastée par l’ouragan Irma, a-t-on appris vendredi de source proche de l’enquête.

« Un adjoint de sécurité en fonction à la Police aux frontières (PAF) a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi sur l’île de Saint-Martin, en train de piller du matériel nautique », a précisé cette source, confirmant une information du Parisien.

« Si après enquête, les faits sont avérés, l’adjoint de sécurité n’aura plus sa place au sein de la police nationale », a affirmé vendredi soir un porte-parole de la Direction générale de la police nationale.

19h11 : La Guadeloupe placée en vigilance orange à l'approche de José

L'ouragan José passera à une distance de 130 / 150 km des côtes de l'île.

 

19h10 : Depuis la Colombie, où il est en visite, le pape prie pour les victimes du séisme au Mexique et de l'ouragan Irma

« Je souhaite exprimer ma proximité spirituelle à tous ceux qui souffrent des conséquences du tremblement de terre », a déclaré le souverain pontife, en appelant à une « prière pour ceux qui ont perdu la vie, et aussi pour leurs familles » et en ajoutant qu'il priait également pour les « innombrables victimes (...) de l'ouragan Irma qui frappe les Caraïbes ».

18h26 : L'« électricité d’urgence » rétablie à St-Martin et St-Barthélemy, annonce EDF

18h10 : Deux morts, 43 blessés dans la partie néerlandaise de Saint-Martin

L’ouragan Irma a fait deux morts et 43 blessés dans la partie néerlandaise de l’île de Saint-Martin, a annoncé vendredi le ministre de l’Intérieur néerlandais Ronald Plasterk. Ce nouveau bilan côté néerlandais porte à au moins 18 personnes le nombre de personnes tuées dans les Caraïbes par le passage de l’ouragan.

17h58 : Des dauphins évacués par hélicoptère à Cuba

Les autorités cubaines ont évacué par voie aérienne les six pensionnaires d’un delphinarium de Cayo Guillermo, îlot du nord de Cuba sous la menace du puissant ouragan Irma, ont annoncé les autorités cubaines. Enveloppés dans des serviettes humides, les six dauphins mâles du Centre de loisirs « Cable Esqui » ont été placés sur des matelas de mousse disposés à bord d’un hélicoptère qui a rallié jeudi la province de Cienfuegos (sud), a rapporté l’agence d’Etat ACN.

17h10 : Recensement des personnes à évacuer et des logements sûrs avant Jose

La préfecture de Guadeloupe a lancé vendredi un appel destiné à recenser, sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les personnes en mauvaise santé à évacuer prioritairement, les personnes dont on est sans nouvelles, et les offres de logement sûrs, avant l’arrivée du nouvel ouragan Jose.

16h31: L'ouragan Jose se renforce en catégorie 4, selon la météo américaine.

L'ouragan Jose, qui se trouve dans l'Atlantique à 700 kilomètres à l'est des Petites Antilles, s'est renforcé en catégorie 4 avec des vents de 240 km/h, a indiqué vendredi le Centre américain des ouragans (NHC). L'ouragan, qui n'est qu'un cran en-dessous de la catégorie maximale pour ce type de phénomène, avance à 30 km/h dans une direction ouest-nord-ouest, précise le NHC. Il se déplace dans le sillage de l'ouragan Irma, une immense dépression actuellement de catégorie 4, qui a déjà dévasté plusieurs îles des Caraïbes et menace Cuba, les Bahamas et une grande partie de la Floride.

 

16h31 : La délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale lance un appel aux dons

La délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale a lancé vendredi un appel aux dons pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, frappées par l’ouragan Irma, alors que la députée de ces îles évoque des territoires « à l’arrêt ». Composée d’une cinquantaine de députés, elle a lancé une cagnotte sur la plate-forme Leetchi, intitulée « suite à l’ouragan Irma, la solidarité s’organise », en lien avec la représentation de la Collectivité d’outre-mer de Saint-Martin.

16h30 : Orange instaure la gratuité des communications mobiles depuis Saint-Martin et Saint-Barthélémy

« Par solidarité avec les populations des Iles du Nord durement frappées par le passage de l’ouragan Irma, Orange instaure la gratuité des communications mobiles Voix et SMS émises depuis Saint-Martin et Saint-Barthélemy à destination des fixes et des mobiles des Antilles-Guyane et de l’Hexagone », indique l’entreprise dans un communiqué.

La gratuité « des usages d‘internet mobile depuis Saint-Martin et Saint-Barthélemy est également maintenue ».

16h21 : Tous les habitants de Floride « devraient se préparer à évacuer bientôt », estime le gouverneur de l’état.

Le gouverneur de Floride Rick Scott a déclaré vendredi matin que tous les habitants de cet Etat du sud-est des Etats-Unis, où le puissant et dévastateur ouragan Irma est attendu dimanche matin, « devraient se préparer à évacuer bientôt ».

« N’ignorez pas les ordres d’évacuation. Souvenez-vous, nous pouvons reconstruire votre maison, nous ne pouvons pas reconstruire votre vie. Tous les Floridiens devraient se préparer à évacuer bientôt », a prévenu Rick Scott, lors d’une conférence de presse. La Floride compte plus de 20 millions d’habitants mais, à ce stade, plus d’un million de personnes sont visées par des ordres d’évacuation obligatoire en Floride et dans l’Etat voisin de Géorgie.

15h50: Donald Trump appelle les personnes situées sur la trajectoire du puissant ouragan Irma à évacuer en lieu sûr

«L'ouragan Irma a des proportions épiques, peut-être le plus gros que nous ayons jamais vu. Soyez en sécurité et dégagez de sa route, si possible. Le gouvernement fédéral est prêt», a tweeté Donald Trump Trump vendredi matin.

La tempête, rétrogradée d'un cran la nuit dernière à la catégorie 4 sur une échelle de 5, devrait atteindre la Floride dimanche matin, selon le dernier bulletin à 12H00 GMT du Centre national des ouragans (NHC).

15h37 : Sur les réseaux sociaux, la recherche de proches s’organise

Plusieurs pages et un hashtag servent à regrouper les avis de recherche sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Notre article est à lire ici.

15h13 : Liaisons maritimes coupées entre Guadeloupe et Saint-Barth/St-Martin

Les liaisons maritimes entre la Guadeloupe et les iles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, frappées par l’ouragan Irma, ont été coupées en raison des conditions climatiques qui se détériorent, avec l’arrivée du nouvel ouragan, José, a annoncé vendredi la préfecture de Guadeloupe.

« Ce vendredi 8 septembre, les conditions climatiques se détériorent et les Îles du Nord sont passées en vigilance orange cyclonique. Cela signifie qu’aucun bateau ne partira de Pointe-à-Pitre », informe la préfecture dans un communiqué.

Les rotations aériennes, pour l’instant maintenues, « sont en priorité affectées à l’envoi des secours, des forces de l’ordre ainsi que des vivres », précise-t-elle.

15h04: Les terribles photos de Saint-Martin prises par un journaliste

Xavier Yvon est le correspondant aux Etats-Unis d’Europe 1. Actuellement à Saint-Martin, il publie sur son compte Twitter d'effroyables photos qui montrent le chaos qui règne sur l’île.

 

14h00: Bilan, secours, trajectoire… Le point sur la situation

Retrouvez dans cet article le point sur la situation 48h après le passage dévastateur du cyclone Irma sur les Caraïbes.

13h40: Le détail des renforts sur place

 

13h30: Retrouvez en images les principales annonces de Gérard Collomb

 

13h15 : Le cyclone José frappera les Antilles dans la nuit de samedi à dimanche

Le cyclone José touchera Saint-Martin et Saint-Barthélemy dans la nuit de samedi à dimanche. « Il aura une force moindre puisqu’il est classifié 3 », a expliqué Gérard Collomb. Les rafales de vent atteindront 130 km/h et la pluie sera « moins abondante » que lors du passage d’Irma, assure le ministre de l'Intérieur. « Par contre, il générera des mouvements de houle qui peuvent atteindre un à deux mètres. »

13h07 : De nouveaux secouristes envoyés sur place

455 secouristes ont déjà été dépêchés à Saint-Martin, a signalé Gérard Collomb lors de son point presse. « Un nouveau contingent va arriver dans les heures qui viennent, c’est-à-dire avant l’arrivée du cyclone José, de 187 personnes », a poursuivi le ministre de l’Intérieur.

12h50 : L’ouragan Irma a fait au moins 9 morts et 7 disparus dans les îles françaises

9 personnes sont décédées, 7 autres sont portées disparues, 112 autres ont été blessées dont deux gravement, a indiqué Gérard Collomb au cours d’un point presse. « Ce bilan est à prendre avec beaucoup de précaution parce que nous pouvons découvrir un certain nombre de victimes que nous n’avions pas vu jusqu’à présent », a ajouté le ministre de l’Intérieur.

12h07: Une centaine de gendarmes partis en renforts à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy

73 gendarmes mobiles de l'escadron « ainsi que des experts en identification des victimes de catastrophes de l'IRCGN mais aussi des personnels du centre de planification et de gestion de crise vont être déployés afin de soutenir et aider les populations sinistrées par l'ouragan Irma », a indiqué la gendarmerie nationale sur son compte Facebook

 

11h45: Londres envoie deux avions militaires

Le gouvernement britannique a annoncé vendredi l'envoi de deux avions de transport militaires pour aider aux opérations de secours dans les zones touchées par l'ouragan Irma, notamment dans les Iles Vierges britanniques où l'état d'urgence a été décrété.

Les deux appareils, un C-17 et un Voyager, chargés de matériel, devaient quitter dans la journée le Royaume-Uni, a précisé un porte-parole du ministère de la Défense.

11h30: Les maisons de Donald Trump et de Patrick Balkany probablement endomagées

Le maire LR de Levallois, Patrick Balkany, possède une maison à Saint-Martin qui avait été saisie par la justice en août 2015. Cette demeure, affirme sur Twitter le journaliste Renaud Revel, aurait été détruite. 

Par ailleurs, le Washington Post indique que le président américain possède, lui aussi, un maison à Saint-Martin. L'état de la maison de Donald Trump n'est pas connu mais, comme le souligne le journal, l'île a été entièrement ravagée par l'ouragan. 

11h15: Le Premier ministre néerlandais s'inquiète des nombreux pillages à Saint-Martin

Les pillages constituent un problème «grave» dans la partie néerlandaise de l'île de Saint Martin, dévastée par l'ouragan Irma et les militaires tentent d'imposer un retour à l'ordre, a affirmé vendredi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. Des troupes supplémentaires et des policiers arrivent en renfort dans la partie sud de l'île pour aider à rétablir l'ordre, ont indiqué des responsables néerlandais.

 

Il a annoncé que l'aéroport et le port de la partie néerlandaise de cette petite île, très endommagés, avaient été «rouverts pour usage militaire». «Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire parvenir l'aide à la région», a-t-il ajouté.

11h12 : L’ouragan Irma est rétrogradé en catégorie 4, indique le centre américain des ouragans

L’ouragan Irma a été rétrogradé en catégorie 4, contre 5 auparavant, tout en restant extrêmement dangereux, a annoncé vendredi le Centre national des ouragans (NHC) américain.

Accompagné de vents soutenus de 250 km/h, l’ouragan se dirige vers la Floride, a indiqué le NHC dans son point de 09H00 GMT. Irma était auparavant classé en catégorie 5, la plus élevée de l’échelle, avec des vents de près de 300 km/h.

11h09: Le ministre de l'Intérieur tiendra un point presse à 12h30

Gérard Collomb fera le point sur la situation relative aux ouragans Irma et José aux Antilles.

11h04 La Haye annonce la réouverture du port et de l'aéroport de Saint-Martin côté néerlandais pour «usage militaire»

Le Premier ministre hollandais a annoncé que l'aéroport et le port de la partie néerlandaise de cette petite île, très endommagés, avaient été «rouverts pour usage militaire». «Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire parvenir l'aide à la région», a-t-il ajouté.

11h03 : Pillages à Saint-Martin: la situation est «grave», selon le Premier ministre néerlandais

9h51 : Le coût des dégâts dépassera 200 millions d’euros aux Antilles françaises

Le coût des dégâts provoqués par l’ouragan Irma aux Antilles françaises devrait être « bien supérieur » à 200 millions d’euros, a estimé vendredi le patron de la Caisse Centrale de Réassurance (CCR), réassureur public spécialisé dans les catastrophes naturelles. Concernant l’indemnisation, les victimes de l’ouragan peuvent espérer une réparation des dommages « dans les deux, trois mois » dans le cadre d’une procédure accélérée, a dit le directeur général de la CCR, Bertrand Labilloy, interrogé sur la chaîne CNews.

 

9h15: Haïti a peur d’une reprise du choléra après le passage de l’ouragan

Violaine Gagnet, la responsable du pôle Caraïbes à Médecins du monde, a « extrêmement peur d’une reprise du choléra qui n’est toujours pas éradiqué en Haïti ». « Si je prends l’exemple de l’ouragan Matthew, qui a frappé le sud du pays en Haïti, on était à un cas par semaine puis à 200 après deux jours et à 2.000 au bout d’une semaine, a-t-elle expliqué. Ça va très vite. Il faut intervenir dès les premiers jours pour prévenir l’épidémie », a-t-elle expliqué sur France Info.

9h05: «On est face à quelque chose qu'on a déclenché», regrette Pascal Canfin

Pascal Canfin, le patron de WWF France, a affirmé ce vendredi matin sur franceinfo qu'un ouragan de la force d'Irma était «malheureusement prévu» par les scientifiques travaillant sur le réchauffement climatique. «Nous n'en tenons pas compte au niveau où nous devrions le faire (...) On est face à quelque chose qu'on a déclenché et dont on ne maîtrise pas les conséquences», regrette-t-il.

 

8h50: Le parcours de l’ouragan Irma

 

8h45: «C’est un ouragan nucléaire. Quittez Miami Beach ou vous serez seul», alerte le maire de Miami

Alors que l’ouragan Irma de catégorie 5 devrait atteindre la Floride ce week-end, le maire de Miami Beach, Philip Levine, a lancé un appel alarmant aux habitants et aux touristes. « Quittez Miami Beach s’il vous plaît », « c’est un ouragan très sérieux, un ouragan nucléaire ». « La puissance de cet ouragan est si forte que je veux que les gens comprennent que ce n’est pas quelque chose qu’ils ont envie de vivre », a-t-il martelé sur CNN.

 

8h30: Confusion sur le nombre de morts à Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Le bilan humain à Saint-Martin et Saint-Barthélemy reste confus. « Le bilan humain est plus important que 4, nous étions à 8 tout à l’heure et les recherches continuent puisqu’il y a quelques disparus donc il faut pouvoir tourner encore sur l’île », a indiqué ce vendredi matin Annick Girardin, lors d’un point-presse à l’hôpital universitaire de Pointe-à-Pitre. Le premier ministre Edouard Philippe avait pourtant revu le bilan à quatre morts ce jeudi soir.

8h15: La ministre des Outre-mer évoque des «pillages» à Saint-Martin

La ministre des Outre-mer Annick Girardin, de retour d’une journée de reconnaissance aérienne à Saint-Martin et Saint-Barthélemy après le passage de l’ouragan Irma, a évoqué jeudi soir des « pillages » qui se sont produits sous ses yeux et annoncé l’envoi de 400 gendarmes.

 

8h10: Après Irma, les ouragans José et Katia se rapprochent des côtes

Les Antilles et les Caraïbes pourraient subir deux autres ouragans de plus faible intensité : Jose, qui a toutefois été relevé en catégorie 3 avec des vents de 195 km/h, puis Katia.

 

7h55: Des personnes portées disparues, indique la ministre Annick Girardin

« Il y a un certain nombre de personnes qui sont portées disparues, il faut voir dans l’ensemble de la zone, même si aujourd’hui à l’heure où je vous parle l’ensemble des zones ont été visitées », a indiqué ce vendredi matin la ministre des Outre-mer Annick Girardin sur BFMTV.

7h50: Les «conseils» de Donald Trump

« J’encourage toutes les personnes qui seraient sur le chemin de l’ouragan Irma à tenir compte des conseils et des ordres officiels des responsables locaux et de l’Etat », a tweeté Donald Trump. « Comme l’a déclaré le gouverneur Rick Scott, nous pouvons reconstruire nos maisons, nous pouvons reprendre nos biens, nous ne pouvons pas reconstruire nos familles », a ajouté le président des Etats-Unis.

 

7h40: Au moins deux morts à Porto Rico

Au moins deux personnes ont perdu la vie lors du passage de l’ouragan Irma à Porto Rico, selon Carlos Acevedo, membre de l’Agence de gestion des urgences sur ce territoire américain.

 

7h35: Le trafic aérien fortement perturbé en Floride

 

7h20: Près de 20.000 personnes évacuées en République dominicaine

La République dominicaine a été balayée jeudi soir par des vents de 285 km/h et de fortes pluies, poussant 19.000 personnes à l’évacuation.

 

7h15: Le pont reliant la Républicaine dominicaine à Haïti s'est effondré

Le pont reliant la Républicaine dominicaine à Haïti s'est effondré, rapporte le World Vision Haïti.

 

7h10: Cuba en alerte maximale

A Cuba, où l’ouragan est attendu ce soir, 10.000 touristes ont reçu l’ordre de quitter leurs hôtels ou résidences sur les côtes les plus exposées, et le pays est passé en alerte maximale.

 

7h05: Douze décès confirmés au total à travers les Caraïbes

Le bilan du passage de l'ouragan Irma a encore enflé jeudi soir avec deux morts à Porto Rico, soit douze décès confirmés au total à travers les Caraïbes. Le cyclone de catégorie 5 s'approchedésormais de Cuba et fait trembler la Floride.