Le cerveau présumé du 11-septembre inculpé

TERRORISME Cinq autres personnes sont concernées. Elles risquent la peine de mort...

Avec agences

— 

Le Pentagone a annoncé lundi l'inculpation de six hommes soupçonnés d'être directement liés aux attentats du 11-Septembre, dont Khaled Cheikh Mohammed, le cerveau présumé des attentats de 2001, ce qui pourrait leur valoir la peine de mort.

Le Pentagone a annoncé lundi l'inculpation de six hommes soupçonnés d'être directement liés aux attentats du 11-Septembre, dont Khaled Cheikh Mohammed, le cerveau présumé des attentats de 2001, ce qui pourrait leur valoir la peine de mort. — Ho/Archives AFP

Le Pentagone a annoncé lundi que six hommes soupçonnés d'être directement liés aux attentats du 11-Septembre avaient été inculpés.

Parmi eux, Khaled Cheikh Mohammed, le cerveau présumé des attentats de 2001.

Selon le conseiller militaire du Pentagone, chargé des poursuites judiciaires, les procureurs ont demandé que les six inculpés soient passibles de la peine de mort.

Un procès?

Les procédures semblent s'accélérer devant les tribunaux militaires d'exception de Guantanamo, alors que deux nouveaux détenus, soupçonnés d'avoir travaillé pour Oussama Ben Laden, ont été inculpés vendredi.

Khaled Cheikh Mohammed a affirmé l'année dernière lors d'une audience administrative avoir organisé une trentaine d'attentats ou de projets d'attentats, notamment ceux du 11-Septembre qui ont fait près de 3.000 morts en 2001. Mais un éventuel procès ne s'ouvrira pas avant des mois.


Mots-clés :

Aucun mot-clé.