Etats-Unis: Un enseignant et son ami inculpés d'un meurtre lié à «un fantasme sexuel»

FAIT DIVERS Le professeur assistant de Chicago et un employé de l'université d'Oxford ont élaboré leur projet pendant des mois...

20 Minutes avec AFP

— 

Wyndham Lathem et Andrew Warren ont été inculpé du meurtre de Trenton Cornell-Duranleau.

Wyndham Lathem et Andrew Warren ont été inculpé du meurtre de Trenton Cornell-Duranleau. — POLICE/SIPA

Selon les autorités, ce fait divers sordide est le résultat « d’un fantasme sexuel dérangé ». Dimanche, un enseignant d’une faculté de Chicago et un employé de l’université britannique d’Oxford ont été inculpés du meurtre d’un Américain aux Etats-Unis. Wyndham Lathem, 42 ans, et Andrew Warren, 56 ans, sont suspectés d’avoir poignardé à mort Trenton Cornell-Duranleau, un coiffeur de 26 ans retrouvé mort à son domicile de Chicago. La victime était le petit ami de l’enseignant américain, selon la police.

Des messages échangés pendant plusieurs mois

D’après les procureurs, les deux suspects ont partagé durant des mois sur internet des messages concernant leur envie de projet criminel, avant de le réaliser aux dépens de M. Cornell-Duranleau. Wyndham Lathem aurait payé le billet d’avion jusqu’à Chicago d’Andrew Warren, qu’il aurait installé dans un hôtel proche de son domicile.

Le professeur associé à la Northwestern University de Chicago, où il travaillait depuis dix ans, aurait ensuite attiré dans son appartement Trenton Cornell-Duranleau, puis attendu que celui-ci s’endorme, et enfin contacté par SMS son petit ami afin qu’il les rejoigne au petit matin du 27 juillet. Wyndham Lathem aurait demandé au Britannique de filmer l’agression mortelle et de l’aider à porter les coups de couteau à la victime. Les deux hommes auraient ensuite pris la fuite.

La victime presque décapitée

Le corps de Trenton Cornell-Duranleau a été retrouvé presque décapité, les auteurs présumés de son assassinat lui ayant porté des coups si brutaux que l’un des couteaux utilisés a eu sa lame brisée.

A l’issue d’une chasse à l’homme, Wyndham Lathem et Andrew Warren ont été arrêtés en Californie et détenus par la police à Oakland. Ils ont été transférés vendredi soir à Chicago. Les autorités ont révélé que Wyndham Lathem avait envoyé un message vidéo à ses proches pour demander pardon après ce meurtre.

Wyndham Lathem, un expert en immunologie et microbiologie, a été placé en congés administratifs par son université qui l’employait depuis 2007. Quant à Andrew Warren, une page du site internet d’Oxford qui a depuis été supprimée le décrivait comme un assistant administratif à Somerville College.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.