Il avait été condamné en mai 2015 à Paris à sept ans de prison pour une série d’escroqueries baptisées celles du « faux président ». Gilbert Chikli a été arrêté en Ukraine, au côté d’un autre fugitif, Anthony Lasarevitch.

D’après Le Point, le célèbre escroc, âgé aujourd’hui de 51 ans a été arrêté vendredi, à une centaine de kilomètres de la capitale ukrainienne, Kiev. Il était en fuite depuis sa condamnation en Israël, et a été arrêté à la demande des autorités françaises de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Gilbert Chikli devrait être extradé vers la France d’ici quelques semaines.

Son compère, Anthony Lasarevitch, 32 ans, lui aussi franco-israélien, est lui aussi recherché par les forces de police françaises pour une autre affaire d’escroquerie.

Un film sur son histoire

L’escroc, considéré comme le premier à se faire passer pour le président d’une grosse société et a exigé le versement de montants astronomiques du compte de ces sociétés, a été retrouvé avec en sa possession de faux papiers d’identité israéliens.

Connu pour son sens de la persuasion, il a ainsi escroqué, d’après le parquet de Paris, 33 banques ou sociétés et 52 employés de ces entreprises en ont été victimes en 2005 et 2006, pour un total de 7,9 millions d’euros. Il avait empoché en sus, 52,6 millions d’euros qui ont pu être récupérés après leur virement.

En 2015, Pascal Elbé a adapté son histoire au cinéma, avec Vincent Elbaz dans le rôle-titre. Gilbert Chikli avait été consultant pour mettre au point le scénario.