Attentats en Catalogne: Que s'est-il passé à Sant Just Desvern?

TERRORISME Un homme a été retrouvé tué à l'arme blanche dans une voiture, après l'attentat de Barcelone jeudi soir, tout près de la capitale catalane...

F.F.

— 

Un policier espagnol sur les Ramblas, vendredi 18 août, au lendemain d'un attentat qui a ensanglanté l'avenue la plus touristique de Barcelone. L'avenue a rouvert vendredi matin, mais reste fermée aux véhicules et très surveillée.

Un policier espagnol sur les Ramblas, vendredi 18 août, au lendemain d'un attentat qui a ensanglanté l'avenue la plus touristique de Barcelone. L'avenue a rouvert vendredi matin, mais reste fermée aux véhicules et très surveillée. — AFP

C’est la question à laquelle tentent de répondre -entre autres- les enquêteurs, après la découverte du corps d’un homme dans une Ford Focus blanche peu après l’attentat perpétré à Barcelone jeudi soir. D’après El Pais, peu de temps après l’attaque à la voiture bélier sur les Ramblas, un véhicule Ford est parvenu à quitter le périmètre de sécurité mis en place par la police dans le centre-ville, et a foncé sur un agent de police au niveau de l’avenue Diagonal.

>> A lire aussi : Suivez les événements de samedi en direct par ici

Quelques mètres plus loin, un autre fonctionnaire de police tire sur le véhicule, qui parvient tout de même à prendre la fuite. La voiture est ensuite retrouvée à Sant Just Desvern, banlieue proche de Barcelone. Le corps d’un homme tué à l’arme blanche est alors découvert dans l’habitacle.

Qui était le conducteur ?

Pour le moment, la police ne possède aucune preuve du lien de ce meurtre avec les attentats. Selon l’hypothèse des enquêteurs, la voiture aurait été conduite par un autre individu qui aurait placé le corps du propriétaire du véhicule sur la banquette arrière. La victime a été identifiée : il s’agit d’un Espagnol de 35 ans. L’identité du chauffeur en fuite reste pour le moment inconnue.