Bill Gates a réalisé, le 6 juin dernier, son don le plus important depuis 2000. Le milliardaire américain s’est séparé de 64 millions d’actions Microsoft dont la valeur est estimée à 4,6 milliards de dollars.

L’opération n’a été repérée que lundi dernier par Bloomberg qui a pu consulter des documents officiels issus de la Securities and Exchange Commission, le gendarme boursier américain.

Il ne détiendrait plus que 1,3 % de Microsoft

Co-fondateur de Microsoft avec Paul Allen en 1975, Bill Gates, âgé de 61 ans, ne détiendrait plus que 1,3 % de l’entreprise informatique. Il y a un peu plus de 20 ans, il possédait pourtant encore 24 % de la société, rappelle Bloomberg.

>> A lire aussi : Amazon: Jeff Bezos demande aux internautes comment utiliser sa fortune

L’américain s’est progressivement séparé de ses actions au profit d’œuvres caritatives. C’était le cas en 1999 lorsqu’il avait effectué un don de 16 milliards de dollars. Un an plus tard, il avait donné 5,1 milliards de dollars pour la création de la fondation Bill & Melinda Gates. Selon toutes vraisemblances, ce nouveau don d’actions devrait encore profiter à cette fondation.

Il reste l’homme le plus riche de la planète

Si Bill Gates continue de se séparer de ses actions à ce rythme, il pourrait ne plus détenir d’actions Microsoft dès 2019. Actuellement, c’est Steve Ballmer, son successeur à la tête de la multinationale qui a depuis également passé la main, qui en possède le plus.

Même en cédant 5 % de sa fortune, le milliardaire, qui possède 86,1 milliards de dollars, reste l’homme le plus riche de la planète. Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, qui possède 17 % du capital de sa société, était parvenu à détrôner Bill Gates pendant quelques heures à la fin juillet.