L’un des fugitifs américains les plus recherchés par le FBI retrouvé enterré dans le jardin de sa femme

ETATS-UNIS L’homme figurait sur la liste des dix fugitifs les plus recherchés par le FBI…

Clémence Apetogbor

— 

Un policier américain

Un policier américain — SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le FBI le recherchait depuis vingt-cinq ans. Des restes humains, qui appartiendraient à Donald Webb, un Américain soupçonné d’avoir tué un policier de Pennsylvanie en 1980, ont été retrouvés jeudi dans le jardin de son épouse, rapporte le Boston Globe.

Dans un communiqué, le FBI a confirmé que « des restes humains avaient été retrouvés. Nous devons encore déterminer si ces restes appartiennent à Donald Eugene Webb ».

L’homme, qui figurait sur la liste des dix fugitifs les plus recherchés par le FBI, était suspecté d’avoir assassiné le policier Gregory Adams. Le policier avait été abattu de deux balles à bout portant, après avoir été « frappé à la tête et au visage avec un objet contondant », le 4 décembre 1980.

La femme de Webb ne sera pas poursuivie

Au moment des faits, Donald Webb vivait à New Bedford avec son épouse et était déjà connu des services de police pour ses liens avec des figures du crime organisé de Rhode Island. Il était également soupçonné de vouloir braquer une bijouterie de Pennsylvanie. C’est la femme de Donald Webb, Lilian, aujourd’hui âgée de 82 ans, qui a avoué aux enquêteurs avoir enterré son époux dans le jardin de leur propriété de Dartmouth, dans le Massachusetts. L’homme serait décédé en 1999, il y a 17 ans, ont par ailleurs indiqué les enquêteurs, qui n’entendent pas poursuivre Lilian Webb.

Gregg Miliote, porte-parole du bureau du procureur du comté de Bristol, a indiqué que la cause de la mort de Webb n’avait pas encore été déterminée. Il « apparaît que sa mort n’est pas liée à un acte violent », a-t-il souligné. La veuve de Gregory Adams, Mary Ann Jones, a dit sa colère contre Lilian Webb. « Je suis en colère contre elle à cause de ce qu’elle a fait à ma famille, le (Donald Webb) cacher pendant des années avant de l’enterrer pour qu’on ne connaisse jamais la vérité », a-t-elle déclaré.