Indonésie: L'évasion spectaculaire de quatre détenus étrangers dans une prison de Bali

FAITS DIVERS Le Bulgare, l’Indien, le Malaisien et l’Australien seraient passés par un trou de 50 x 75 centimètres…

20 Minutes avec agences

— 

Les quatre détenus étrangers ont profité de la prière pour se faire la malle (photo d'illustration).

Les quatre détenus étrangers ont profité de la prière pour se faire la malle (photo d'illustration). — Jose Osorio, Farid Addala AFPTV

Quatre étrangers se sont évadés de la prison Kerobokan, à Bali, a annoncé ce lundi la police de l’île la plus touristique d’Indonésie.

L’évasion aurait eu lieu alors que les détenus musulmans faisaient la prière du matin. Le Bulgare, l’Indien, le Malaisien et l’Australien ont profité de ce moment pour se faire la belle.

Toujours en fuite

« Il semble qu’ils se soient évadés par un trou de 50 x 75 centimètres sur le mur extérieur de la prison », a déclaré un porte-parole de la police, Hengky Widjaja.

>> A lire aussi : Drôme: Le détenu, qui s’était échappé lors d’une balade en forêt, a été retrouvé

Les évadés sont activement recherchés. Les forces de l’ordre locales multiplient les contrôles àl’aéroport international de Denpasar ainsi que dans les ports et gares routières.

Les évasions se multiplient en Indonésie

Cet événement intervient dans un climat tendu. Les évasions sont en effet de plus en plus nombreuses dans l’archipel d’Asie du sud-est où la plupart des prisons sont surpeuplées et insalubres. La semaine dernière, des dizaines de détenus se sont évadées d’une prison de l’ouest du pays après l’effondrement d’un mur de l’établissement provoqué par des pluies diluviennes. La plupart des évadés avaient ensuite été rattrapés.

>> A lire aussi : «Prison Break» de retour en prime sur M6 le 15 juin

En mai déjà, environ 200 détenus s’étaient fait la malle en profitant là aussi de l’ouverture des cellules pour la grande prière du vendredi, dans ce pays à majorité musulmane. Ils avaient alors forcé une grille surveillée par des gardiens.