VIDEO. Incendie de forêt au Portugal: Le bilan est d'au moins 63 morts, le pays décrète trois jours de deuil national

FAITS DIVERS Le pays a été touché samedi par une forte canicule, avec des températures dépassant les 40 degrés dans plusieurs régions…

20 Minutes avec AFP

— 

Le gigantesque feu de forêt qui a fait rage le 17 juin 2017 dans la région de Leiria, dans le centre du Portugal a fait au moins 62 morts.

Le gigantesque feu de forêt qui a fait rage le 17 juin 2017 dans la région de Leiria, dans le centre du Portugal a fait au moins 62 morts. — Armando Franca/AP/SIPA

Les victimes ont, pour la plupart, été prises au piège dans leurs voitures. Un feu de forêt qui a soudainement redoublé d’intensité a fait, selon le dernier bilan, au moins 63 morts et une soixantaine de blessés samedi dans la région de Leiria, dans le centre du Portugal, a annoncé le gouvernement dimanche matin.

« Malheureusement, c’est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années sur le front des incendies de forêt », a déclaré, ému, le Premier ministre portugais Antonio Costa, qui s’est rendu au siège de la protection civile près de Lisbonne. Le Portugal a décrété trois jours de deuil national.

 

Un violent feu de forêt au Portugal a fait au moins 43 morts, selon le tout dernier bilan.
Un violent feu de forêt au Portugal a fait au moins 43 morts, selon le tout dernier bilan. - Armando Franca/AP/SIPA

 

Près de 600 pompiers mobilisés

Le feu s’est déclaré samedi peu avant 15 h locales (16 h, heure française) dans la commune de Pedrogao Grande, située dans le district de Leiria. Près de 600 pompiers et 190 véhicules étaient toujours mobilisés dans la nuit de samedi à dimanche pour lutter contre cet incendie.

Selon le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Jorge Gomes, au moins 22 personnes ont été carbonisées dans leurs voitures quand elles se sont retrouvées piégées par les flammes, alors qu’elles circulaient sur la route reliant Figueiro dos Vinhos à Castanheira de Pera. Trois autres sont décédées par inhalation de fumée. Il a fait état de 16 blessés, dont onze civils et cinq pompiers. Deux d’entre eux se trouvaient dans un état grave.

Renforts français et espagnols 

Deux Canadairs espagnols sont arrivés sur place dimanche matin pour appuyer les pompiers portugais. La France a décidé d’acheminer trois avions spécialisés dans l’extinction de feux, qui sont attendus dans l’après-midi.

« Solidarité avec le Portugal touché par un terrible incendie. Pensées pour les victimes. La France met son aide à la disposition du Portugal », a tweeté le président français Emmanuel Macron.

« Mes pensées vont aux victimes au Portugal », a tweeté le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, ajoutant que le mécanisme européen de protection civile avait été activé à la demande de Lisbonne pour obtenir de l’aide.

Au Vatican, à l’issue de l’Angélus, le pape François a exprimé sa « proximité au cher peuple portugais ».

Si vous ou l’un de vos proches êtes témoin de cet événement et que vous souhaitez nous en faire part, vous pouvez nous écrire dans les commentaires ci-dessous ou nous contacter à contribution@20minutes.fr. Les contributions les plus pertinentes feront l’objet d’un article.