Incendie à Londres: Le bilan s'alourdit à 17 morts, de nombreux disparus sont toujours recherchés

ROYAUME-UNI Au moins 17 personnes ont trouvé la mort dans l'incendie qui a ravagé la Grenfell Tower...

20 Minutes avec AFP

— 

Un gigantesque incendie a ravagé dans la nuit de mardi à mercredi un immeuble d'habitation dans l'ouest de Londres (Royaume-Uni).

Un gigantesque incendie a ravagé dans la nuit de mardi à mercredi un immeuble d'habitation dans l'ouest de Londres (Royaume-Uni). — Natalie OXFORD / AFP

Le bilan risque malheureusement de continuer à s’alourdir. Dix-sept personnes au moins ont trouvé la mort dans l’incendie de la tour de logements sociaux située dans le quartier de Kensington, dans l’ouest de Londres.

« Je peux malheureusement confirmer que 17 personnes sont décédées », a annoncé Stuart Cundy, commandant à la Metropolitan Police, tandis que de nombreux disparus sont toujours recherchés.

May réclame une « enquête approfondie »

Un peu plus tôt, la cheffe des pompiers Dany Cotton avait estimé que « ce serait un miracle de retrouver des survivants » dans l’immeuble, soulignant sur la chaîne SkyNews que la violence du feu et la chaleur laissaient peu de chance aux personnes qui n’ont pas pu s’échapper du brasier.

Des familles entières n’ont pas donné signe de vie, des médias évoquant des dizaines de personnes toujours portées disparues depuis ce gigantesque incendie qui a embrasé dans la nuit de mardi à mercredi la tour de 24 étages.

Selon les pompiers, les recherches pourraient prendre des semaines en raison de l’instabilité de la tour et en particulier des planchers.

La Première ministre britannique Theresa May a annoncé ce jeudi une enquête publique sur l’incendie. Cette initiative, destinée à faire la lumière sur les circonstances du drame et le rôle des autorités, est nécessaire pour s’assurer d’une « enquête approfondie (…) sur cette terrible tragédie », a-t-elle ajouté.