Attentat à Manchester: Ariana Grande va revenir pour donner un concert de charité

ROYAUME-UNI La chanteuse a écrit vendredi une longue lettre à ses fans et aux Mancuniens…

20 Minutes avec AFP

— 

La chanteuse Ariana Grande lors d'un concert en 2015.

La chanteuse Ariana Grande lors d'un concert en 2015. — S. Roth/AP/SIPA

Il y a quelques jours, elle était « brisée » par la tragédie. Quatre jours après l’attentat de Manchester, la chanteuse Ariana Grande s’est adressée aux Mancuniens et à ses fans dans une longue lettre publiée sur Twitter. Jurant de ne pas laisser « la haine gagner », elle promet de bientôt revenir à Manchester pour donner un concert aux profits des victimes et de leurs familles.

>> A lire aussi : Ariana Grande, l'idole des enfants et des ados

Se disant « désolée de la douleur et de la peur que vous devez ressentir et du traumatisme que vous devez vivre », Ariana Grande loue « la compassion, la gentillesse, l’amour et l’unité » dont on fait preuve les Mancuniens après le drame. « Je ne veux pas continuer l’année sans pouvoir voir mes fans, les prendre dans mes bras et les soutenir tout comme ils continuent de le faire pour moi », a-t-elle écrit vendredi.

« La seule chose que l’on peut faire désormais est de choisir comment ce qui s’est passé nous affecte et comment nous vivons nos vies ». « Notre réponse doit être de nous rassembler, de nous entraider, d’aimer davantage, de chanter plus fort et de vivre plus généreusement que nous le faisions avant », plaide la chanteuse aux 46 millions de followers Twitter.

Polémique sur son départ précipité

Quelques voix se sont élevées pour regretter que la chanteuse ait quitté si rapidement Manchester, notamment l’éditorialiste britannique Piers Morgan. « Si la Reine peut rendre visite aux victimes à l’hôpital, alors la star qu’elles ont payé pour voir peut en faire autant », a-t-il tweeté, suscitant de nombreuses critiques.

De nombreux internautes ont reproché au journaliste de manquer d’empathie alors que la jeune chanteuse a été très affectée par l’attentat, selon ses dires et des photos publiées dans plusieurs médias. Ariana Grande était rentrée mardi à Boca Raton (Floride), où elle réside.

 

Mots-clés :

Aucun mot-clé.