Attentat à Manchester: Une bombe sophistiquée avec plusieurs options de déclenchement

GRANDE-BRETAGNE Après l'attentat au concert d'Ariana Grande à Manchester, suivez la situation en direct sur « 20 Minutes »…

C. Ape, M. A.

— 

Cressida Dick, chef de la Scotland Yard,  l'inspecteur Mark Turner et le Général Ben Bathurst dirigent l'enquête sur l'attentat à Manchester, à Londres, le 24 mai 2017.

Cressida Dick, chef de la Scotland Yard, l'inspecteur Mark Turner et le Général Ben Bathurst dirigent l'enquête sur l'attentat à Manchester, à Londres, le 24 mai 2017. — Justin TALLIS / AFP

L’ESSENTIEL :

  • Vingt-deux personnes, dont des enfants, ont été tuées et plusieurs dizaines blessées dans un attentat perpétré lundi soir à la fin d’un concert d’Ariana Grande à Manchester (Royaume-Uni)
  • L’auteur présumé, d’origine libyenne, se nomme Salman Abedi et est âgé de 22 ans, a annoncé la police britannique au cours d’une conférence de presse
  • Daesh a revendiqué l’attaque dans un communiqué : « Un des soldats du califat a placé des bombes dans la foule »
  • La police a confirmé mercredi après-midi qu'elle enquêtait sur un réseau autour de cette attaque 

A LIRE AUSSI :

>> Cinq choses à savoir sur le suspect, Salman Abedi

>> La menace terroriste relevée à «critique» face au risque d'une «attaque imminente»

>> Unis et solidaires, les Mancuniens défient la terreur

>> Stephen et Chris, deux sans-abri héros de l'Angleterre

>> «En touchant des enfants, les terroristes veulent traumatiser encore davantage l’opinion publique»

LE RESUME DE CE QUE L’ON SAIT EN VIDEO

 

Ce live est à présent terminé. Merci de l'avoir suivi. Rendez-vous au petit matin pour suivre les nouveaux développements de l'enquête.

6h11: Le terroriste présumé filmé dans un centre commercial vendredi dernier

Selon Skynews, Salman Abedi aurait été filmé dans un centre commercial de Manchester vers 20h vendredi dernier, soit trois jours avant l'attaque. C'est là qu'il aurait acheté le sac à dos bleu qui contenait sans doute les explosifs. La chaîne affirme aussi que le suspect aurait retiré 250 livres (288 euros) à un distributeur.

2h45: Londres en colère contre les fuites

Les autorités britanniques sont «furieuses» après les fuites d'informations sur l'attentat de Manchester dans les médias américains ou par d'autres canaux, au point que Theresa May devrait en toucher deux mots à Donald Trump jeudi.

«C'est complètement inacceptable», selon une source gouvernementale. «Ces images qui fuitent vont être une source de stress pour les victimes, leurs familles et le public», et «ce problème a été soulevé par les autorités britanniques avec leurs homologues américains à tous les niveaux pertinents». Le New York Times a notamment publié des photos des restes de la bombe. On fait le point par ici.

2h30: Une image du suspect en train d'acheter un sac à dos

Sky News publie une image CCTV (vidéosurveillance) d'Abedi en train d'acheter un sac à dos. Le suspect a payé en cash, vendredi soir vers 20h00, vêtu d'un survêtement noir et d'une casquette. On ne sait pas si c'est le sac à dos qui a servi pour dissimuler la bombe, mais les couleurs, noir et bleu, sont semblables aux images des fragments publiées par le New York Times.

 

1h20: Les hommages continuent à Manchester

Manchester United pour toujours.

 

0h15: Le point sur l'enquête

Le père et le frère cadet du suspect arrêtés en Libye, son frère aîné interpellé à Manchester, la police face à un réseau et à une bombe sophistiquée... On fait le point par ici.

0h00: Lire le reportage de notre envoyé spécial

Les Mancuniens refusent de céder à la peur, à lire ici.

23h30: «Nous avons joué pour les victimes», lâche Pogba

«Nous avons joué pour les victimes» de l'attentat de Manchester lundi soir, a affirmé Pogba sur la chaîne BT Sport après la victoire de ManU devant l'Ajax, synonyme de Ligue des champions la saison prochaine. «Ces choses terribles arrivent de par le monde, à Londres et à Paris. Nous avons joué pour l'Angleterre, nous avons joué pour Manchester et nous avons joué pour ceux qui ont perdu la vie. Et nous avons gagné pour Manchester et le pays», a ajouté le milieu de terrain français.

22h45: Le frère du suspect revendique son appartenance à Daesh, selon les forces libyennes

Arrêté en Libye, le frère cadet du suspect, Hachem Abedi, a revendiqué son appartenance à Daesh, selon les forces libyennes, indique Reuters.

22h00: Le père faisait partie d'un groupe étiqueté comme une organisation terroriste, selon un ancien membre

Selon le Guardian, le père du suspect, Ramadan Abedi, avait fui le régime de Khaddafi au début des années 90 mais il a combattu en Libye en 2011 au sein du groupe Libyan Islamic Fighting Group, étiquetté comme une organisation terroriste par les Etats-Unis.

21h10 : Une bombe sophistiquée avec plusieurs options de déclenchement, selon le New York Times

Le quotidien publie des photos fournies par des sources proches de l’enquête. On y voit notamment le reste d’un sac à dos, un probable détonateur, une batterie 12 volts, des vis et des boulons.

L’analyse initiale de la bombe, sur la base des éléments photographiés et récoltés sur la scène du crime, ne permet pas de déduire la quantité ou le type d’explosif qui composait la charge principale, mais laisse à penser qu’il s’agissait d’un engin artisanal fabriqué après « mûre réflexion et avec soin », écrit le quotidien américain.I

Ces éléments, analysés par des artificiers interrogés par le NYT, permettent de déduire que la bombe était « puissante, dotée d’une charge ultra-rapide, mais aussi que le shrapnel (les morceaux de métal) a été disposés avec soin et méthodiquement » pour faire le maximum de dégâts.

La bombe était dotée d’un détonateur inhabituel qui contenait un petit circuit imprimé et non pas un simple interrupteur comme c’est souvent le cas. La présence de la pièce électronique pourrait suggérer un retardateur voire même un récepteur pour un déclenchement à distance, voire une combinaison des deux.

20h46 : Une minute de silence avant le match Manchester United - Ajax Stockholm

Une minute de silence est observée à la Friends Arena de Stockholm, avant la finale de Ligue Europa, en mémoire des victimes de l’attentat de Manchester.

20h11 : La chanteuse Ariana Grande suspend sa tournée

La chanteuse américaine Ariana Grande a suspendu sa tournée, ont annoncé ce mercredi ses représentants. Cette semaine, deux spectacles étaient prévus à l’O2 Arena de Londres. Ils ont été annulés, ainsi que toutes ses performances jusqu’au 5 juin, peut-on lire dans un communiqué du label de la chanteuse.

19h41 : Le frère de l’auteur présumé était au courant du projet d’attentat

Le frère de l’auteur présumé de l’attentat de Manchester, qui a été arrêté ce mercredi à Tripoli en Libye, était au courant du projet d’attentat de son frère, selon un porte-parole des services de sécurité libyenne.

 

19h20 : Le père de l’auteur présumé arrêté en Libye

Le père de l’auteur présumé de l’attentat de Manchester a été arrêté ce mercredi dans la capitale libyenne Tripoli, a indiqué à l’AFP un porte-parole d’une unité des services de sécurité.

« Le père Ramadan Abedi vient d’être arrêté lui aussi », au lendemain de l’arrestation de Hachem, frère de l’auteur présumé de l’attentat, a indiqué Ahmed Ben Salem, un porte-parole de la Force de dissuasion, qui fait office de police loyale au gouvernement d’union nationale (GNA).

19h15 : La piste syrienne, une « simple hypothèse », selon l’entourage de Gérard Collomb

Ce mercredi matin, sur BFM TV, le ministre de l’Intérieur français, Gérard Collomb, avait avancé que l’auteur présumé était « quelqu’un de nationalité britannique, d’origine libyenne mais qui avait grandi en Grande-Bretagne et qui, tout d’un coup, après un voyage en Libye puis sans doute en Syrie, se radicalise et décide de commettre cet attentat ». Une affirmation faite contre la volonté des autorités britanniques qui jugeait que de telles révélations risquaient d’entraver l’enquête.

L’entourage semble ce soir vouloir amortir la polémique. L’entourage du ministre a déclaré ce soir à Reuters que le ministre français avait choisi de ne « pas commenter ou entrer dans de quelconques détails sur l’affaire en cours ». « Ainsi, il a fait état du passage en Libye du terroriste, déjà connu, en évoquant l’hypothèse syrienne, parcours souvent vu chez d’autres terroristes, qui n’est pas établie à cette heure », a ajouté son entourage.

18h43 : Un des frères de l’auteur présumé arrêté en Libye

Un des frères de Salman Abedi, l’auteur présumé âgé de 22 ans, a été arrêté en Libye selon une source proche du dossier. Il s’agirait d’Hachem Abedi, né en 1997 au Royaume-Uni. L’homme aurait été arrêté par la Force de dissuasion, installé à Tripoli.

18h36 : Une minute de silence aura lieu ce jeudi dans toute la Grande-Bretagne

Une minute de silence sera observée dans tout le pays ce jeudi à 11 heures, (10 heures, heure française), en hommage aux victimes de l’attentat à Manchester, qui a coûté la vie à 22 personnes.

18h15 : La police locale annonce une nouvelle arrestation liée à l’attentat près de Manchester

La police a annoncé ce mercredi en fin d’après-midi l’arrestation d’une cinquième personne dans le cadre de l’enquête sur l’attentat de Manchester, dans la localité proche de Wigan (nord-ouest).

L’homme « était en possession d’un paquet que nous examinons actuellement », a précisé un communiqué. Quatre autres hommes se trouvaient en garde à vue ce mercredi dont trois arrêtés dans la nuit au sud de Manchester, et un quatrième mardi.

18h05 : « Vigilance toute particulière » pour les célébrations religieuses de l’Ascension

La préfecture de police de Paris a indiqué dans un communiqué qu’une « vigilance toute particulière » sera apportée aux célébrations religieuses de l’Ascension « dans un contexte de menace terroriste élevé ».

17h53 : Les leaders de la communauté musulmane dénoncent l'attentat 

L'un des responsables de la mosquée de Didsbury a affirmé que l'attentat était « un acte de lâcheté, qui n'a pas sa place dans notre religion (...) Nous encourageons ceux qui auraient des informations pouvant aider l'enquête à contacter la police ». 

 

17h15 : Deux hommes arrêtés devant les caméras à Manchester 

Le motif de l'arrestation est pour l'instant inconnu. 

 

17h00 : Hommage de la communauté musulmane de Manchester 

Notre envoyé spécial explique qu'une cérémonie est prévue à 18h pour rendre hommage aux victimes. 

 

16h50 : La campagne électorale va rédémarrer vendredi 

Les conservateurs et les travaillistes avaient annoncé qu'ils suspendaient leur campagne lundi soir après l'attentat. Selon le journaliste Kevin Schofield, Jeremy Corbyn, leader du Labour « va relancer sa campagne avec un discours sur la démocratie ».

>> Lire aussi : La campagne électorale britannique chamboulée? 

 

16h26 : Le père de Salman Abedi ne croit pas à la culpabilité de son fils

Interviewé au téléphone par l'agence de presse AP, Ramadan Abedi, qui se trouve actuellement en Libye a défendu sa famille: « Nous ne croyons pas au fait de tuer les gens. Cela ne nous ressemble pas ». 

16h10 : La police confirme qu'elle recherche un réseau lié à l'attentat de Manchester

 Il est « clair » que l'enquête porte sur un réseau selon Ian Hopkins, chef de la police de Manchester. 

15h54 : « Rien ne laissait penser qu’il était radicalisé »… Les voisins du kamikaze sont sous le choc

« C’est surprenant de savoir qu’il venait d’ici », souffle Elena, dont la maison est située à une dizaine de mètres de celle du kamikaze. « C’est un quartier très tranquille, très agréable à vivre. Il y a toutes les nationalités. Les enfants jouent tous ensemble sur les espaces verts », explique cette dame blonde d’une cinquantaine d’années à 20 Minutes.

Découvrez le reportage de notre journaliste sur place est à lire par là.

15h40 : Arsenal annule la retransmission à l'Emirates Stadium de la finale de la Coupe d'Angleterre

Arsenal a choisi d'annuler la retransmission à l'Emirates Stadium, sur écran géant, de la finale de la FA Cup.

Dans un communiqué, le club du nord de Londres a aussi prévenu qu'il n'organiserait pas de défilé en cas de victoire à Wembley samedi.

15h29 : Ariana Grande est rentrée chez elle, en Floride

Le Daily Mail a publié les premières photos de la chanteuse américaine depuis l'attentat. La jeune femme de 23 ans est retournée dans sa Floride natale ou elle a rejoint sa mère Joan et son petit ami, le rappeur Mac Miller.

La star, qui a suspendu sa tournée, semble très affectée. 

15h24 : « Si quelqu’un avait su qu’il était dangereux on aurait appelé la police », raconte un des voisins du suspect

 

15h21 : Trois questions sur l’opération anti-terroriste «Temperer» déclenchée au Royaume-Uni

Après l’attaque qui a frappé Manchester lundi soir, la Première ministre britannique Theresa May a annoncé mardi que le centre d’analyse du terrorisme (JTAC), organisme indépendant, avait décidé d’élever le niveau d’alerte de « sévère » à « critique », du jamais vu depuis dix ans.

En conséquence, « la police a demandé l’aide de militaires armés en renfort des officiers armés, a annoncé Theresa May. Cette requête fait partie d’un plan bien établi, connu sous le nom d’opération Temperer ».

On vous en dit plus par ici.

15h15 : Yaya Touré va faire un don de 115.000 euros pour aider les victimes

Le milieu de terrain ivoirien de Manchester City Yaya Touré et son agent ont annoncé mercredi leur intention de donner 100.000 livres (115.000 euros) pour aider les victimes de l’attentat qui a fait 22 morts et blessé 59 personnes lundi. « Nous voulons aider les victimes, les familles des disparus et ceux qui sont en ce moment à l’hôpital », a expliqué Dimitri Seluk, l’agent du joueur, à la BBC.

14h39 : A Bordeaux, les drapeaux sont en berne

 

14h11 : Chelsea annule la parade du titre

La parade était prévue dimanche dans les rues autour de Stamford Bridge.

« A la lumière de ces événements tragiques, nous pensons qu’il est inapproprié de maintenir la parade du titre », écrit Chelsea dans un communiqué publié sur son site.

13h54 : Opération policière en cours dans le centre de Manchester

Plusieurs médias locaux rapportent qu’une opération de police serait en cours dans un appartement de Manchester. Des forces de police ont été aperçues dans le centre-ville.

 

13h31 : La police affirme que toutes les victimes ont été identifiées

« Nous sommes certains de connaître toutes les personnes qui ont malheureusement perdu la vie dans l’attaque du Manchester Arena » a affirmé la police dans un communiqué publié sur son compte Twitter. Elle ajoute avoir contacté les familles des victimes.

 

13h12 : L’armée londonienne s’apprête à se déployer près du Parlement

L’armée va à se déployer autour du Parlement à Londres, suite à la mise en alerte terroriste maximum du pays. Theresa May, la Première ministre britannique avait annoncé ce mardi que les militaires viendraient prêter main-forte aux patrouilles de police autour des lieux sensibles.

13h09 : La cérémonie de la relève de la garde annulée à Buckingham Palace

Après l’attentat qui a frappé Manchester, la cérémonie de la relève de la garde à Buckingham Palace de ce mercredi a été annulée. Ce seront les militaires qui assureront la garde « d’emplacements clés ».

12h47 : « La menace demeure à un très haut niveau », rappelle Edouard Philippe

« La menace demeure à un très haut niveau en France », a déclaré le Premier ministre mercredi à l’issue du conseil de défense. « Le rétablissement du contrôle aux frontières est justifié et restera opérationnel. L’engagement et le dévouement des personnes qui assurent la sécurité des Français » sont totaux, a déclaré Edouard Philippe. « Notre priorité est d’assurer le plus haut niveau de vigilance face à une menace que nous combattons sur tous les fronts », a-t-il souligné dans la cour de l’Elysée.

 

12h32 : La cagnotte lancée pour venir en aide à un sans-abri venu en aide aux victimes dépasse les 30.000 euros

The Independent rapporte que la cagnotte lancée pour Chris Parker, un sans-abri de 33 ans qui s’est précipité pour secourir les victimes après l’explosion, dépasse ce mercredi matin les 25.000 livres (soit près de 30.000 euros).

 

12h29 : « Je me sentirai toujours proche » des Mancuniens, affirme Cantona

« Mon cœur est avec vous. Je me sentirai toujours proche de vous » : la légende de Manchester United Eric Cantona a diffusé mercredi une vidéo de soutien à Manchester.

« Je pense à ce pays, l’Angleterre, aux Anglais que j’aime profondément. Je souffre avec vous. Mon cœur est avec vous. Je me sentirai toujours proche de vous », déclare Cantona (51 ans) dans la vidéo relayée par les médias britanniques.

« Je pense à cette ville, Manchester, et aux Mancuniens que j’aime profondément », ajoute-t-il.

12h22 : Miley Cyrus chante pour Ariana Grande et les victimes de Manchester

Miley Cyrus, qui a chanté mardi soir sur le plateau de The Voice dont c’était la finale aux Etats-Unis, a voulu dédier sa prestation aux personnes touchées par l’attentat.

❤️💙❤️💙 #MyheartiswithManchester #Malibu @arianagrande @nbcthevoice finale ....

A post shared by Miley Cyrus (@mileycyrus) on

 

11h44 : Londres « irrité » par les fuites dans d’autres pays

La fuite d’informations sur l’attentat, dans les médias américains notamment, devient « irritante », a affirmé ce mercredi la ministre de l’Intérieur britannique Amber Rudd, qui dit avoir évoqué la question avec ses homologues américains.

« La police britannique a été très claire sur le fait qu’elle veut contrôler le flux d’informations, afin de protéger l’intégrité opérationnelle » de l’enquête et pouvoir bénéficier « d’éléments de surprise », a déclaré Amber Rudd sur la BBC.

« Donc ça devient irritant que (ces informations) sortent via d’autres sources et j’ai été très claire auprès de nos amis sur le fait que cela ne doit pas se reproduire », a-t-elle ajouté.

Alors qu’on lui demandait si les autorités américaines avaient compromis l’enquête, elle a répondu : « je n’irais pas si loin ».

11h43 : Trois hommes arrêtés à Manchester « en lien » avec l’attentat

Trois hommes ont été arrêtés mercredi dans le sud de Manchester (nord-ouest de l’Angleterre), « en lien » avec l’enquête sur l’attentat, a annoncé la police.

Un premier homme avait déjà été arrêté mardi dans le sud de la ville à la suite de l’attentat qui a fait 22 morts et 59 blessés et a été revendiqué par le groupe Etat islamique.

11h02 : Macron souligne la solidarité qui unit la France et le Royaume-Uni dans la lutte contre le terrorisme et demande au gouvernement de placher sur de nouvelles mesures de sécurité

Le Président de la République a réuni ce mercredi matin pour la deuxième fois depuis le début du quinquennat, le Conseil de défense et de sécurité nationale. Emmanuel Macron souligne la solidarité qui unit la France et le Royaume-Uni dans la lutte contre le terrorisme, a indiqué l'Elysée dans un communiqué.

Il a également demandé au gouvernement de proposer des mesures de renforcement de la sécurité face à la menace terroriste.

 

10h32 : Macron veut une nouvelle loi pour renforcer « la sécurité face à la menace terroriste »

10h30 : L'Elysée veut prolonger l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre

L'Etat d'urgence arrive normalement à échéance le 15 juillet.

10h29 : L’auteur de l’attentat est « sans doute » passé par la Syrie, selon Collomb

L’auteur de l’attentat est « sans doute » passé par la Syrie, a déclaré mercredi le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

« Aujourd’hui nous ne savons que ce que les enquêteurs britanniques nous ont appris », a dit le ministre sur RMC-BFMTV. Il s’agit de « quelqu’un de nationalité britannique, d’origine libyenne mais qui avait grandi en Grande-Bretagne et qui, tout d’un coup, après un voyage en Libye puis sans doute en Syrie, se radicalise et décide de commettre cet attentat ».

9h43 : Une adolescente portée disparue depuis lundi aurait été identifiée parmi les 22 victimes

La mère d’une adolescente de 15 ans, introuvable depuis l’attentat survenu lundi soir, a confirmé sur Facebook le décès de sa fille, rapportent plusieurs médias. 

 

9h40 : L’auteur de l’attentat de Manchester n’a « probablement pas agi seul », a déclaré la ministre britannique de l’Intérieur Amber Rudd

9h25 : L’auteur de l’attentat de Manchester « connu » des services de sécurité

L’auteur de l’attentat suicide à Manchester, Salman Abedi, était « connu » des services de sécurité, a révélé mercredi la ministre britannique de l’Intérieur Amber Rudd.

« C’est quelqu’un qu’ils (les services de renseignement) connaissaient », a déclaré Amber Rudd à la BBC à propos de l’auteur de l’attentat.

9h23 : Gérard Collomb favorable au prolongement de l’Etat d’urgence

Le ministre de l’Intérieur indique sur BFMTV que, pour la France, l’opération Sentinelle va continuer car elle est « complémentaire » de l’action des forces de l’ordre.

Gérard Collomb se dit également favorable au prolongement de l’état d’urgence mais ne souhaite qu’il perdure indéfiniment.

« Il faut peut-être prolonger l’état d’urgence et en même temps voir comment en sortir », a-t-il déclaré.

8h39 : Un conseil de sécurité aura lieu à l'Elysée à 9 heures 

8h16 : Une task force à l’Elysée « va dans le bon sens » mais ne pas « multiplier les instances », estime Valls

Manuel Valls a jugé mercredi que la « task force » antiterroriste que souhaitait instaurer Emmanuel Macron à l’Elysée allait « dans le bon sens », évoquant de la « communication dans le bon sens du terme », même s’il ne faut selon lui pas « multiplier les instances ».

Pendant la campagne électorale, Emmanuel Macron a régulièrement mis en avant la création d’une future « task-force anti-Daesh », une cellule chargée de la coordination des services de renseignement, placée auprès du Président de la République et composée de 50 à 100 agents.

« Tout ce qui renforce la centralité, la coordination des services de renseignement intérieurs et extérieurs, va évidemment dans le bon sens », a jugé Manuel Valls sur France 2.

« Ca existe d’une certaine manière, il y a un Conseil de défense qui s’est toujours réuni autour du président de la République, j’y assistais tous les mercredis et autant que nécessaire. Et puis autour du ministre de l’Intérieur il y a évidemment aussi cette coordination de tous les instants », a relevé l'ancien Premier ministre.

8h10 : Oublier le Brexit et travailler ensemble, demande la presse

Après l’attentat-suicide de Manchester, la presse française demande ce mercredi aux Européens d’oublier le Brexit et de travailler ensemble pour tenter d’éradiquer ce fléau qu’est le terrorisme.

Mais avant tout, « ce qui frappe dans ce nouvel attentat, c’est la cible choisie. Des jeunes, des ados », s’indigne, comme tous ses confères, Laurent Marchand dans Ouest-France.

« L’extrême jeunesse des victimes fait symbole (…) et pose une autre balise, celle du Bataclan », explique Denis Daumin, de La Nouvelle République du Centre-Ouest. « A Manchester, où, comme au Bataclan, la sève de nos pays était visée », écrit Arnaud de La Grange, dans Le Figaro.

« Comme au Bataclan, c’est la jeunesse d’un pays qui était la cible du terroriste », juge également Pascal Coquis, des Dernières Nouvelles d’Alsace. Une « escalade de l’horreur ? Sans doute. Mais plus encore, une escalade de la lâcheté », s’emporte Jean-Marie Montali, du Parisien.

« La surenchère mortifère de Daesh ne s’impose aucune limite », prévient Xavier Brouet, du Républicain Lorrain pour qui désormais « la priorité » est « la nécessité de passer la surmultipliée en matière d’échanges de renseignements entre partenaires européens ».

« L’odieux attentat de Manchester doit resserrer les rangs entre les 28 contre l’ennemi commun », exhorte Hervé Favre, dans La Voix du Nord. L’éditorialiste assure que « le maintien d’un échange d’informations est essentiel pour la sécurité » de tous.

8h : Bonjour et bienvenue sur ce live au surlendemain de l’attentat de Manchester

Pour rappel, lundi soir, à la sortie d’un concert de la chanteuse pop Ariana Grande à la Manchester Arena, un homme a activé la bombe qu’il portait sur lui tuant 22 personnes, dont des enfants, et en blessant plusieurs dizaines d’autres. Les enquêteurs sont parvenus à identifier l’auteur de l’attentat. « L’homme soupçonné d’avoir commis l’atrocité de la nuit dernière a été identifié sous le nom de Salman Abedi, 22 ans », a ainsi indiqué mardi le commissaire de police Ian Hopkins. L’attaque a par ailleurs été revendiquée par Daesh dans un communiqué : « Un des soldats du califat a placé des bombes dans la foule. » Pour davantage de détails, c’est par ici.