L’ESSENTIEL :

  • Au moins 22 personnes, dont des enfants, ont été tuées et 59 blessées dans un attentat perpétré lundi soir à la fin d’un concert d’Ariana Grande à Manchester (Royaume-Uni)
  • « Je peux confirmer que l’assaillant est mort » dans l’attaque. « Il portait un engin explosif improvisé qu’il a activé pour commettre cette atrocité », a affirmé Ian Hopkins, commissaire de police de Manchester à la presse
  • L'auteur présumé se nomme Salman Abedi et est âgé de 22 ans, a annoncé la police britannique au cours d'une conférence de presse
  • « Nous travaillons à établir tous les détails de ce qui est traité par la police comme une épouvantable attaque terroriste », a réagi la Première ministre britannique Theresa May
  • Les Mancuniens se sont réunis en signe de solidarité avec les victimes au Albert Square dans le centre-ville de Manchester

A LIRE AUSSI :

>> Que sait-on de l'attaque terroriste qui a fait au moins 22 morts?

>> La Grande-Bretagne plusieurs fois visée par des attentats depuis 2005

>> La «tristesse» des artistes et responsables politiques, de Theresa May à Nicki Minaj

>> L’inquiétude des parents à la recherche de leurs enfants

 

 

Ce live est à présent terminé. Merci de l'avoir suivi. Pour suivre les événements de mercredi en direct, rendez-vous par ici.

2h15: Lire le reportage de notre envoyé spécial à Manchester

Unis et solidaires, les Mancuniens défient la terreur. A lire ici.

1h15: Déclaration du maire de Londres

Après le passage d'alerte au niveau critique, Sadiq Khan informe ses constituants que des policiers supplémentaires seront déployés et appuyés par des militaires.

 

0h45: «We <3 MCR», le cri de résistance

Quelques photos de notre envoyé spécial à Manchester:

 

23h25: Jusqu'à 5.000 militaires pourront épauler la police

Les forces militaires seront déployées pour sécuriser les lieux publics et les rassemblements populaires.

 

23h10: C'est la première fois depuis dix ans que le niveau est relevé à critique

 

22h50 : Le niveau d’alerte relevé à « critique », une autre attaque « pourrait être imminente »

Theresa May vient de l’annoncer. Le niveau d’alerte de la menace terroriste vient d’être relevé de « sévère » à « critique ». « Nous ne pouvons ignorer la possibilité qu’un groupe d’individus plus large soit lié à l’attentat de Manchester », selon la Première ministre britannique. Les services de renseignement ont déterminé « que non seulement une autre attaque est probable, elle pourrait être imminente ».

Theresa May a également appelé l'armée pour épauler la police.

22h40 : Un sans-abri, héros de Manchester

Steve est un des héros de la tragédie. Son interview à la chaîne ITV a ému tout le pays. Il raconte comment il a aidé et secouru des enfants et des adolescents touchés par l’explosion. « Ce n’est pas parce que je suis sans-abri que je n’ai pas de coeur, que je ne suis pas humain », commence-t-il. « Ils avaient besoin d’aide, c’était des enfants, il y avait beaucoup d’enfants avec du sang partout qui couraient et hurlaient. On a dû retirer des clous de leurs bras et deux du visage d’une petite fille », raconte-il.

21h25: Manchester, a City United

Belle union des deux équipes de football de la ville.

 

21h10: «La force de cette ville, c'est sa diversité»

Le chef de la police remercie chaleureusement les personnes venues manifester leur soutien. «La force de cette ville, c'est sa diversité, et nous devons tous être unis face au terrorisme», a lancé Ian Hopkins.