Attentat à Manchester: Le tweet d'un journaliste indigne des internautes

MAUVAISE BLAGUE David Leavitt a peut-être tweeté un peu trop vite après la tragédie…

F.F.

— 

Des policiers devant la salle de concerts Manchester Arena où a eu lieu une explosion, le 22 mai 2017.

Des policiers devant la salle de concerts Manchester Arena où a eu lieu une explosion, le 22 mai 2017. — Goodman/LNP/Shutterstoc/SIPA

La blague n’a pas fait rire grand monde. Lundi soir, alors que plusieurs explosions venaient de retentir dans une salle de concert de Manchester faisant au moins 22 morts et une soixantaine de blessés, le journaliste américain David Leavitt a probablement tweeté un peu trop vite.

« Plusieurs décès confirmés à l’Arena de Manchester. La dernière fois que j’ai écouté Ariana Grande, j’ai failli mourir aussi », a-t-il posté. Une publication humoristique qui n’a pas été du goût de tout le monde. Mais David Leavitt en a dans un premier temps rajouté une couche.

>> Suivez en direct les événements suivant l'attentat à Manchester

Apparemment, le journaliste ne s’attendait pas à susciter autant d’indignation malgré le contexte dramatique de sa blague.

Etonné par les réactions parfois haineuses de certains internautes, David Leavitt a alors demandé : « Trop tôt ? »

Avant de prendre la décision un peu plus tard de supprimer son post et d’en publier un nouveau pour s’excuser auprès des personnes qu’il a pu offenser.