VIDEO. Attentat à Manchester: Que sait-on de l'attaque terroriste qui a fait au moins 22 morts?

GRANDE-BRETAGNE Une ou plusieurs explosions se seraient produites à la fin d’un concert d’Ariana Grande…

M.C.

— 

Les secours prennent en charge des spectateurs après une explosion à la salle de concerts Manchester Arena, le 22 mai 2017.

Les secours prennent en charge des spectateurs après une explosion à la salle de concerts Manchester Arena, le 22 mai 2017. — Peter Byrne/AP/SIPA

Tragédie à Manchester. La police britannique considère qu’il s’agit « jusqu’à preuve du contraire d’un incident terroriste », qui a fait au moins 22 morts et une soixantaine de blessés lundi soir à la salle de concerts Manchester Arena, où se produisait la chanteuse américaine Ariana Grande. 20 Minutes fait le point sur ce que l’on sait.

>> Suivre les événements en direct

Que s’est-il passé ?

La police a été alertée à la suite d’informations faisant état d’une ou plusieurs explosions d’origine indéterminée, peu après 22 h 30 (23 h 30, heure française), qui ont provoqué la panique dans la salle de concert, au moment où les spectateurs commençaient à quitter la salle. Un communiqué de la police des transports mentionne une explosion dans le foyer de la salle de concerts. Ce foyer est un espace public qui relie la salle à la gare toute proche de Victoria où passent trains et métros.

Des images qui circulent sur les réseaux sociaux montrent des scènes de panique à l’intérieur de la salle de concerts.

« Nous étions en train de quitter la salle après le concert d’Ariana Grande vers 22 h 30 (23 h 30, heure française) lorsqu’on a entendu un bang, comme une explosion, qui a paniqué tout le monde, et tout le monde essayait de fuir la salle », a raconté Majid Khan, 22 ans, à l’agence britannique Press Association. « Tous les gens qui étaient de l’autre côté de la salle de concerts où le bang a été entendu sont soudain venus vers nous en courant et ils essayaient de sortir, donc ça bloquait, et tout le monde fuyait vers la sortie qu’il pouvait trouver le plus rapidement possible », a-t-il ajouté. « C’était la panique ».

Quel est le bilan ?

Selon les dernières informations communiquées par la police, il est d’au moins 22 morts et une soixantaine de blessés.

L’identité des victimes n’a pas été communiquée, mais un numéro de téléphone a été mis en place pour les proches de personnes qui se trouvaient dans les environs. Il s’agit du (+44) 0161-856-9400. Facebook a par ailleurs activé son outil « Safety Check ».

Parmi les blessés figure notamment un couple de Leeds venu chercher ses enfants à la sortie du concert, Gary Walker et sa femme, qui ont témoigné sur la radio 5 de la BBC. Le père de famille a dit avoir été blessé au pied par un éclat de métal et sa femme a été blessée à l’estomac.

Ariana Grande, elle, serait « saine et sauve », selon son équipe, rapporte Billboard. La chanteuse a réagi dans la nuit, se disant « brisée ». « Je m’excuse du fond du coeur. Je n’ai pas de mots », écrit-elle sur Twitter.

S’agit-il d’une attaque terroriste ?

Les autorités, qui restent prudentes à ce stade, confirment néanmoins que le drame est « considéré comme un incident terroriste, jusqu’à preuve du contraire ». Le secrétaire d’Etat britannique à la sécurité, Ben Wallace, a lui parlé d’une « attaque », tandis que la Première ministre Theresa May condamnait « l’attaque terroriste épouvantable ». Cette possible attaque n’a, à l’heure actuelle, pas été revendiquée.

La police, qui aurait trouvé un « colis suspect » sur les lieux, a annoncé sur Twitter qu’elle allait procéder à une « explosion contrôlée », appelant les gens à ne pas paniquer. Le paquet contenait finalement des vêtements.

Selon deux sources du renseignement américain de Reuters, la piste d’un attentat suicide à la bombe est privilégiée. Un homme présent sur les lieux aurait été identifié comme le kamikaze, indique de son côté CNN, citant aussi une source du renseignement américain.