La couverture du magazine «Time» du 18 mai 2017 sur Donald Trump et la Russie.
La couverture du magazine «Time» du 18 mai 2017 sur Donald Trump et la Russie. - TIME

Une image vaut mille mots. Pour sa couverture, jeudi, Time s’est passé de texte, préférant un visuel choc : la Maison Blanche dévorée par le Kremlin. Plus précisément par les clochers de la Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, pour illustrer l’enquête sur Donald Trump et la Russie, alors qu’un procureur spécial a été nommé mercredi pour faire toute la lumière.

Le magazine américain s’est même amusé avec une animation anxiogène, pour accompagner un article sur les coulisses du feuilleton qui passionne l’Amérique.

Des internautes s’en sont donnés à cœur joie, et le détournement le plus réussi a été fait par le cinéaste Matthew Cherry, qui a simplement ajouté la célèbre musique de Tétris, le jeu culte du russe Alexeï Pajitnov.

Il y a également la version Monthy Python.

L’alt-right n’apprécie pas

Sans surprise, les réactions sont aussi polarisées que l’Amérique. Les anti-Trump la trouvent « historique ».

Mais les pro-Trump accusent le magazine de « pousser des théories du complot » et demandent comment auraient réagi les démocrates avec une couverture de la Maison Blanche d'Obama envahie par des minarets.

 

Mots-clés :