Francisco Marto et sa soeur Jacinta, deux petits bergers qui ont témoigné d'apparitions de la Vierge voici cent ans, ont été déclarés saints samedi par le pape François.
Francisco Marto et sa soeur Jacinta, deux petits bergers qui ont témoigné d'apparitions de la Vierge voici cent ans, ont été déclarés saints samedi par le pape François. - Alessandra Tarantino

Francisco Marto et sa sœur Jacinta, deux petits bergers qui ont témoigné d’apparitions de la Vierge voici cent ans, ont été déclarés saints samedi par le pape François au cours d’une messe dans le sanctuaire de Fatima au centre du Portugal.

Après s’être recueilli sur leurs tombes dans la Basilique Notre-Dame du Rosaire, le pape François a prononcé la rituelle formule de canonisation en portugais, sous les applaudissements des fidèles, dont certains en pleurs, massés sur l’immense esplanade du sanctuaire.

Les plus jeunes saints de l’histoire de l’Eglise catholique

Les deux bienheureux Francisco et Jacinta, emportés par la grippe espagnole à l’âge de dix et neuf ans respectivement, deviendront ainsi les plus jeunes saints de l’histoire de l’Eglise catholique qui ne sont pas morts en martyrs.

>> A lire aussi : Le pape François attendu au sanctuaire portugais de Fatima par les pèlerins

De nombreux pèlerins, les traits tirés, ont passé la nuit sur place, à la belle étoile. D’autres ont afflué dès l’aube, petites chaises pliantes sous le bras ou arborant le drapeau de leur pays : Espagne, Pologne, Chili, France ou encore Afrique du Sud.

Mots-clés :