Des habitants de l'île Bizard, près de Montréal, protègent leur maison avec des sacs de sable ce lundi 8 mai 2017, alors que le Canada connaît ses pires inondations depuis une demi-siècle.
Des habitants de l'île Bizard, près de Montréal, protègent leur maison avec des sacs de sable ce lundi 8 mai 2017, alors que le Canada connaît ses pires inondations depuis une demi-siècle. - Paul Chiasson/AP/SIPA

Au Canada, le niveau d'eau des pires inondations depuis cinquante ans va commencer à s’abaisser. Lundi, des milliers de personnes tentaient toujours de protéger leur logement à l’aide de sacs de sable et de pompes. L’armée américaine a été mobilisée afin d’aider les habitants.

« A partir de mercredi, on va commencer à sentir une amélioration graduelle de la situation », a cependant annoncé Martin Coiteux, ministre québécois de la Sécurité civile. Le niveau de l’eau est stabilisé, alors que le pic de la crue a été atteint dans l’est du Québec entre Gatineau, ville en face de la capitale fédérale Ottawa, et Montréal, à 200 kilomètres en aval.

Deux personnes portées disparues

L’état d’urgence a été décrété par des dizaines de villes, où des centres d’hébergements d’urgence ont été mis en place. Selon le dernier bulletin d’Urgence Québec, 2.500 résidences sont inondées dans 146 localités, et plus de 1.500 personnes ont été évacuées, dont la moitié à Gatineau. La police fait parfois usage de force pour déloger les habitants, souvent en larmes, refusant de quitter leur domicile.

>> A lire aussi : Pour être averti en cas de crues, ils inventent un objet connecté de la taille d'un smartphone

Ce lundi soir, un homme de 37 ans et sa fille âgée de 2 ans étaient toujours portés disparus, leur voiture ayant été emportée par une rivière en crue près de Sainte-Anne-des-Monts.

A noter que ces intempéries extrêmes ont également touché la côte pacifique du Canada. Là, un glissement de terrain est survenu dimanche près de Kelowna, en Colombie-Britannique. Deux hommes sont depuis portés disparus, parmi lesquels un pompier.

 

Mots-clés :