Attentat à Saint-Pétersbourg: Un groupe lié à Al-Qaida revendique l'attaque dans le métro

TERRORISME Près d'un mois après, c'est le centre américain de surveillance des sites internet djihadistes qui l'affirme...

L.G. avec AFP

— 

Des policiers et des pompiers près du lieu de l'attentat perpétré lundi dans le métro de Saint-Saint-Pétersbourg

Des policiers et des pompiers près du lieu de l'attentat perpétré lundi dans le métro de Saint-Saint-Pétersbourg — CHINE NOUVELLE/SIPA

Sous les ordres du chef d’Al-Qaida, Ayman al-Zawahiri. Un communiqué du groupe terroriste publié lundi par l’agence mauritanienne de presse indique donc que le « Bataillon de l’imam Chamil », groupe peu connu affilié à Al-Qaida, a revendiqué l’attentat de Saint-Pétersbourg, qui a tué au moins 15 personnes le 3 avril dans le métro russe.

C’est SITE, un centre américain de surveillance des sites internet djihadistes, qui a repéré l’information et l’a annoncé aujourd’hui.

>> A lire aussi : Attentat de Saint-Pétersbourg: «Les Russes possèdent une plus grande capacité à encaisser les attentats que les Européens»

« Cette opération n’est qu’un début »

D’après le texte, « cette opération n’est qu’un début », a annoncé le groupe. Il a voulu faire payer à la Russie son engagement dans des guerres contre les musulmans, lui faire comprendre que « le prix à payer pour ces guerres est très élevé ».

Le terroriste présumé de l’attaque, tué dans l’attentat était un jeune homme de 22 ans aux motivations floues, prénommé Akbarjon Djalilov. Naturalisé russe à 16 ans, il était né au Kirghizstan.