Etats-Unis: Le meurtrier présumé sur Facebook recherché par la police s'est suicidé

FAITS DIVERS Le meurtrier présumé avait revendiqué de nombreux autres meurtres et promis de tuer d’autres personnes...

C. Ape. avec AFP

— 

Steve Stephens, meurtrier présumé d'un vieil homme à Cleveland

Steve Stephens, meurtrier présumé d'un vieil homme à Cleveland — Shutterstock/SIPA

Il était recherché par la police de Cleveland, dans l’Etat américain de l’Ohio. Steve Stephens, soupçonné d’avoir tué un vieil homme en direct sur Facebook, s’est suicidé, a annoncé la police locale ce mardi.

Le tueur présumé a été « repéré dans le comté d’Erie » en Pennsylvanie (est). « Après une brève poursuite, (il) s’est suicidé par balle », a affirmé sur Twitter la police de l’Etat de Pennsylvanie.

Le meurtrier présumé avait revendiqué de nombreux autres meurtres et promis de tuer d’autres personnes.

Fin de la chasse à l'homme

La voiture, une Ford Fusion blanche dont la description avait été largement diffusée par les médias, a été signalée à la police vers 11 heures locales (16h00 GMT) sur le parking d’un McDonald’s près d’Erie, a précisé le chef de la police de Cleveland, Calvin Williams, lors d’un point de presse dans cette ville de l’Ohio où a eu lieu le meurtre.

Dépêchée sur les lieux, la police a rapidement « arrêté la voiture » du suspect. C’est alors que l’homme, âgé de 37 ans, « s’est donné la mort », a expliqué Calvin Williams.

>> A lire aussi : Une chasse à l'homme dans tous le pays pour retrouver le suspect d'un meurtre en direct sur Facebook

Erie se trouve à quelque 160 kilomètres de Cleveland, où Steve Stephens est soupçonné d’avoir tué dimanche un grand-père, Robert Goodwin Senior, 74 ans. Il ne connaissait pas cet ancien ouvrier à la retraite, père de neuf enfants, qui rentrait tranquillement d’un déjeuner de Pâques en famille.