Etats-Unis: Quand un politicien pousse la transparence à son maximum en évoquant sa vie sexuelle

POLITIQUE C'est la stratégie pour laquelle a opté Noah Dyer, candidat au poste de gouverneur de l'Arizona...

20 Minutes avec agence

— 

Un drapeau américain le 8 janvier 2012 à Exeter dans le New Hampshire

Un drapeau américain le 8 janvier 2012 à Exeter dans le New Hampshire — EMMANUEL DUNAND AFP

Noah Dyer, candidat au poste de gouverneur de l’Etat américain de l’Arizona aux élections de 2018, croit tellement à la transparence qu’il révèle lui-même des détails personnels concernant notamment sa vie sexuelle.

Toute sa vie sexuelle

Le politicien joue la carte de la franchise totale, au point que son site de campagne comporte une rubrique « scandales et controverses ». Le lecteur y apprend que « Noah a eu des expériences sexuelles sérieuses et occasionnelles avec toutes sortes de femmes. Il est partisan de relations ouvertes ».

Le site précise que Noah Dyer « a eu des relations sexuelles de groupe et des relations sexuelles avec des femmes mariées. Il a envoyé et reçu des textes et des images intimes. L’homme a parfois filmé ses relations sexuelles, mais a toujours été honnête avec ses partenaires. Toutes ses relations ont été légales et consentante mais jamais forcées ».

Finances et vie de famille

Le candidat de 36 ans se livre également sans aucune limite sur sa vie de famille (divorce et disputes familiales) ou encore sur ses finances. Noah Dyer doit par exemple encore rembourser 100.000 dollars de prêt étudiant.

Reste à savoir si l’attitude du jeune politicien séduira les électeurs. En tout cas, comme l’explique l’intéressé sur son site, elle permettra d’éviter la « perte de temps » que représente « la recherche des secrets que veulent cacher les adversaires pendant une campagne électorale ».