Israël: Ikea publie un catalogue sans femme pour la communauté ultra-orthodoxe

SOCIETE Selon la firme, ce catalogue garantit que «les perceptions les plus traditionnelles de la pudeur» soient respectées...

20 Minutes avec agence

— 

Le plus grand magasin Ikea d'Europe à Kungens Kurva, en Suède, le 30 mars 2016

Le plus grand magasin Ikea d'Europe à Kungens Kurva, en Suède, le 30 mars 2016 — JONATHAN NACKSTRAND AFP

Ikea vient de publier un catalogue spécialement destiné à la communauté ultra-orthodoxe en Israël, sur lequel n’apparaît aucune photo de femmes ou de filles à l’intérieur. Le catalogue propose des produits pouvant particulièrement intéresser la communauté haredim (terme signifiant « ceux qui tremblent devant Dieu » désignant les « ultra-orthodoxes ») comme des grandes bibliothèques conçues pour les livres saints ou des lits d’enfants.

>> A lire aussi : Arabie saoudite: Ikea efface les femmes de son catalogue

On y trouve également « des tables pliantes destinées à être utilisées pendant shabbat », indique le quotidien Ynetnews. Le tout est présenté sans aucune femme, ni fille sur les photos

« Les femmes sont-elles en rupture de stock ? »

Sur les réseaux sociaux, l’initiative passe mal. Ainsi Ynetnews a repéré le tweet d’une internaute se demandant : « Les femmes sont-elles en rupture de stock dans le nouveau catalogue haredim d’Ikea, créant accidentellement des familles uniquement masculines ? »

De son côté, le géant suédois a expliqué lui vouloir « permettre aux communautés religieuses et aux ultraorthodoxes de profiter des produits et des solutions Ikea, en fonction de leur mode de vie », tout en garantissant que « les perceptions les plus traditionnelles de la pudeur » soient respectées.

>> A lire aussi : Kim Kardashian effacée d’une photo par un journal israélien

Ikea s’excuse

La polémique grandissant, le géant de l’ameublement s’est finalement fendu d’un communiqué dans lequel il explique avoir compris que « des personnes ont été choquées et que cette publication n’est pas en accord avec les valeurs d’Ikea ». « Nous nous en excusons. Nous nous assurerons que nos futures publications reflètent ce qu’Ikea défend, et dans le même temps respectent la communauté haredim » est-il encore indiqué.

Ikea possède trois magasins en Israël et s’adapte aux coutumes religieuses. Tous les restaurants sont casher et aucune ouverture n’est possible pendant shabbat et les fêtes juives.