VIDEO. Californie: Un barrage menace de céder, des dizaines de milliers d'habitants évacués

CATASTROPHE Envrion 200.000 personnes seraient concernées…

H. B. avec AFP

— 

Le déversoir du barrage d'Oroville, en Californie, lundi 13 février.

Le déversoir du barrage d'Oroville, en Californie, lundi 13 février. — Josh Edelson / AFP

Panique en Californie. Le plus haut barrage des Etats-Unis, situé dans la région d’Oroville et plein à ras bord après des semaines de fortes pluies, menace de céder. Si le niveau du Lac d’Oroville a baissé ces dernières heures, faisant diminuer les risques immédiats d’inondations « catastrophiques » évoqués par les autorités, ces dernières s’inquiétaient des fortes pluies annoncées à partir de jeudi. Un scénario catastrophe qui a contraint les autorités locales à demander à la population d’évacuer la région en urgence.

Le shérif du comté de Butte a publié sur les réseaux sociaux un communiqué ordonnant aux habitants résidant dans une zone de 50 kilomètres au sud du lac d’Oroville de faire leurs valises, en précisant à trois reprises qu’il « ne s’agissait pas d’un exercice ».

D’énormes embouteillages sur les routes

Des dizaines de milliers de personnes ont ainsi quitté leurs habitations ce week-end. Environ 200.000 personnes sont concernées. D’énormes embouteillages se sont très rapidement formés sur les principales routes, ralentissant ainsi l’évacuation. Les images diffusées à la télévision américaine montrent des files interminables de voitures.

Des centres d’accueil ont par ailleurs été mis en place à Chico, une ville située à une trentaine de kilomètres au nord-ouest d’Oroville.