Guerre au Yémen: Près 1.400 enfants tués et plus de 2.000 blessés

HUMANITAIRE Près de 2.000 écoles sont également hors d’usage…

20 Minutes avec agences

— 

Un homme dans la cour d'un hôpital de MSF à Abs, au Yémen, le 16 septembre 2016

Un homme dans la cour d'un hôpital de MSF à Abs, au Yémen, le 16 septembre 2016 — STRINGER / AFP

1.400. C’est l’estimation du nombre d’enfants yéménites morts depuis l’escalade de la guerre au Yémen en mars 2015, a annoncé ce mercredi à Sanaa le Fonds de l’ONU pour l’enfance (Unicef). Plus de 2.140 ont également été blessés, l’Unicef ayant apporté, l’an dernier, une assistance médicale à plus d’un million d’enfants de moins de cinq ans.

En outre, « près de 2.000 écoles au Yémen ne peuvent plus servir parce qu’elles ont été détruites, endommagées, servent à accueillir des familles de déplacés ou sont utilisées à des fins militaires », a déclaré à la presse la représentante au Yémen de l’Unicef, Meritxell Relano.

Plus de 1.000 enfants soldats

Et la représentante de renouveller l’appel du Fonds à toutes les parties en conflit et à celles qui ont de l’influence sur les protagonistes à « protéger les enfants et à cesser les attaques contre les infrastructures civiles ».

Meritxell Relano a également exhorté les belligérants à faciliter les livraisons de l’aide humanitaire et à cesser de recruter des enfants soldats. D’après elle, 1.363 enfants ont été enrôlés par les parties en conflit.

Cette guerre, qui oppose les rebelles Houthis soutenus par l’Iran aux forces progouvernementales appuyées par la coalition arabe sous commandement saoudien, a fait plus de 7.350 morts et 39.000 blessés en un mois, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ces chiffres incluant les combattants mais aussi les civils.

>> A lire aussi : Conflit au Yémen: La population est «totalement démunie»

 

 

Mots-clés :