Pikachu
Pikachu - Pokemon

Après l’Iran en août dernier, la Chine a récemment refusé d’autoriser l’arrivée de Pokémon Go sur son territoire. La raison ? Le jeu présenterait un danger trop important pour la sécurité des citoyens. L’autorité chinoise en charge de la presse, de la publication, de la radio, du film et de la télévision a mis en avant plusieurs explications à sa décision.

Plusieurs incidents

Comme le précise Reuters, les responsables ont ainsi évoqué une « menace pour la sécurité des informations géographiques, et une menace pour le transport et la sécurité personnelle des consommateurs ».

Depuis que l’appli de Niantic a pris le monde d’assaut, les incidents plus ou moins graves se sont en effet multipliés, que les utilisateurs soient à pied ou au volant. Chutes, accidents parfois mortels, mouvements de foule, vols, intrusions de joueurs sur des sites sécurisés ou interdits ont notamment poussé Nantic, le développeur du jeu, à ajouter en juillet dernier un message d’accueil invitant les utilisateurs à rester vigilants.

>> A lire aussi : «Pokémon GO»: Le créateur du jeu demande aux utilisateurs d'être plus vigilants

 

Mots-clés :