Investiture de Donald Trump: Il n'y aura pas de délégation française (et c'est normal)

POLITIQUE L’événement ne concerne pas les dirigeants des pays étrangers, à l’exception des voisins des États-Unis...

20 Minutes avec agence

— 

Le président élu des Etats-Unis Donald Trump, le 15 décembre 2016.

Le président élu des Etats-Unis Donald Trump, le 15 décembre 2016. — Matt Rourke/AP/SIPA

Alors que Donald Trump sera investi 45e Président des Etats-Unis le 20 janvier prochain, aucun responsable politique français n’assistera à la cérémonie. Rien d’anormal. Cet événement a avant tout une portée nationale et rares sont les politiques étrangers à y être présents, rappelle Le Figaro.

Les invitations à la prestation de serment sont distribuées par l’entourage du nouveau Président, mais également par l’administration sortante et les élus du Congrès. Plus d’un million de tickets ont été émis. Disposant de cinq couleurs (vert, orange, jaune, bleu et argent) correspondant à un emplacement au pied du Capitole, ils sont accaparés, cette année, par une grande partie des militants républicains du pays.

Les ambassadeurs oui

Si les ambassadeurs des 180 pays représentés à Washington sont conviés à la cérémonie (dont l’ambassadeur français Gérard Araud), les dirigeants eux, sont priés de rester chez eux, note le quotidien. Exception à ce protocole, les dirigeants des Etats voisins.

Ainsi, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, s’est déjà fait porter pâle, expliquant qu’il serait occupé ailleurs. Quant au Président mexicain, Enrique Peña Nieto, il y a peu de chances qu’il vienne saluer l’investiture de celui qui, lorsqu’il était candidat, a promis de lui envoyer la facture de 10 milliards de dollars du futur mur entre le Mexique et les États-Unis.

>> A lire aussi : Investiture de Donald Trump: 4.200 joints de cannabis seront distribués