Etats-Unis: La liste des réacteurs nucléaires disposant de pièces Areva bientôt publiée

ECONOMIE D'ici quelques jours, on connaîtra le nom des réacteurs nucléaires américains concernés par les pièces fabriquées dans l'usine du Creusot...

20 Minutes avec agence

— 

Le siège social du groupe français Areva, à La Défense, près de Paris, le 19 mai 2016

Le siège social du groupe français Areva, à La Défense, près de Paris, le 19 mai 2016 — PHILIPPE LOPEZ AFP

La Commission de réglementation nucléaire des États-Unis (NRC) va publier les noms des réacteurs contenant des pièces fabriquées par Areva au Creusot (Saône-et-Loire). Ils devraient être communiqués dans les dix jours, et peut-être dès mardi, note Le Figaro.

Une décision annoncée dans une lettre datée du 30 décembre, en réaction aux anomalies constatées dans cette usine de la société française spécialisée dans le nucléaire.

Une enquête ouverte le mois dernier

Le mois dernier, le parquet de Paris a ouvert une enquête sur de possibles irrégularités dans les documents de suivi portant sur des pièces produites depuis 1965 au Creusot, voire des falsifications.

« Pour l’instant, il n’y a aucune indication de problèmes spécifiques de sécurité pour les réacteurs américains », a annoncé jeudi le porte-parole de la NRC, David McIntyre, l’autorité ayant également ouvert une enquête.

Au moins neuf réacteurs seraient concernés

Greenpeace et d’autres associations souhaiteraient connaître toutes les centrales équipées de pièces fabriquées dans l’usine de Saône-et-Loire. Areva a indiqué en décembre qu’au moins neuf réacteurs américains étaient concernés mais la société, invoquant le secret commercial, avait demandé à la NRC de ne rien divulguer.

De son côté, cette dernière a estimé que cette information n’avait pas de valeur concurrentielle. D’après une source du gouvernement américain citée par Le Figaro, Areva ne devrait pas faire appel de cette décision.

Mots-clés :