Réveillon du Nouvel An: Une soirée sous très haute sécurité à Paris et ailleurs

SECURITE Après une année ensanglantée par une litanie d'attentats meurtriers contre des civils, Paris, Berlin, Cologne, New York ou encore Rome ont renforcé les mesures de sécurité pour le passage au nouvel An...

20 Minutes avec AFP

— 

Le 25 juillet 2016, un militaire participant à l'opération Sentinelle  vient renforcer la sécurité sur le territoire national en complément du plan Vigipirate.

Le 25 juillet 2016, un militaire participant à l'opération Sentinelle vient renforcer la sécurité sur le territoire national en complément du plan Vigipirate. — IAN LANGSDON / POOL / AFP

Le monde se prépare samedi à une longue nuit de festivités du Nouvel An sous très haute sécurité, au terme d'une année ensanglantée par une litanie d'attentats meurtriers contre des civils. A Nice (86 morts) et Berlin (12 morts), des rassemblements ont été pris pour cible par des camions-bélier, dans un scénario particulièrement redouté par les services de sécurité pour cette Saint-Sylvestre.

2.000 policiers de plus à Sydney

En raison du décalage horaire, Sydney sera, à 14H00 (13H00 GMT), la première métropole à lancer le compte à rebours vers un Nouvel An qui débutera par 12 minutes de féérie pyrotechnique sur son emblématique baie.

Mais l'Australie est également en première ligne dans le combat contre le terrorisme. Deux mille policiers supplémentaires seront déployés à Sydney après l'arrestation d'un homme pour «des menaces en lien avec le Nouvel An». Il y a une semaine, Canberra affirmait avoir déjoué un «complot terroriste» pour le jour de Noël à Melbourne. «J'encourage tout le monde à profiter de la soirée en sachant que la police fait tout ce qu'elle peut pour assurer la sécurité», a cependant déclaré le Premier ministre de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, Mike Baird. Un million et demi de personnes sont attenues samedi soir à Sydney pour le feu d'artifice, une affluence due autant à la météo très estivale qu'au fait que le Nouvel An tombe en plein week-end.

100 000 forces de l'ordre en France dont plus de 10 000 à Paris 

Près de 100.000 policiers, gendarmes et militaires seront mobilisés pour la soirée et la nuit du 31 décembre et de nouveaux dispositifs de protection, comme des blocs de béton. Pour le spectacle pyrotechnique sur les Champs-Elysées à 23H30, où entre 400.000 et 600.000 personnes sont attendues, quelque 1.700 fonctionnaires seront mobilisés. Un préfiltrage sera effectué dès 20H00 pour le public par des agents privés de la mairie de Paris. Le marché de Noël sera fermé à 18H00 et l'arc de Triomphe dès 16H00. Des policiers circuleront parmi la foule et dans les cafés. Sur l'agglomération parisienne, ce sont 10.300 policiers, gendarmes, militaires, pompiers et personnels de la ville et associatifs qui seront sur le pont ce soir. A Nice, 150 policiers seront mobilisés samedi soir avec l'appui des policiers d'élite du Raid. A Strasbourg, ils seront 350 policiers et 200 militaires; à Toulouse, 200 policiers.

Sécurité renforcée en Allemagne

A Berlin, après l'attentat du 19 décembre, des blocs de béton et des véhicules blindés seront placés sur les artères menant à la Porte de Brandebourg où 100 000 personnes doivent assiter à différents concerts, rapporte Franceinfo . A Cologne, les effectifs de police ont été plus que décuplés, un an après la vague d'agressions sexuelles commises par des migrants qui avait traumatisé la ville.

>> A lire aussi: Agressions à Cologne: L’enquête impossible?

165 véhicules «bloquants» à New York

A New York, 165 véhicules «bloquants» - dont des camions de nettoyage - seront placés à «des endroits stratégiques», et notamment aux abords de Times Square, où sont attendues plus d'un million de personnes pour assister à la traditionnelle descente de la boule du Nouvel An.  Ce déploiement s'ajoutera au gros dispositif de sécurité mis en place ces dernières années, avec quelque 7.000 policiers et forces anti-terroristes, en uniforme et en civil, qui patrouilleront dans le quartier de Times Square et à travers les nombreux lieux de fêtes dans la mégapole américaine. Les piétons qui voudront accéder à Times Square devront se contenter de petits sacs et seront contrôlés au moins à deux reprises, avec interdiction de tout objet dangereux, alcool ou même parapluie.

De Jakarta, à Rome sécuritée vigilence renforcée

Sur tous les continents, la sécurité est au coeur des préoccupations. Jakarta a également dit avoir déjoué un projet d'attentat d'un groupe lié à l'Etat islamique à Noël et des dizaines de personnes sont mortes ces derniers jours aux Philippines dans des attaques attribuées à la mouvance islamiste. Israël a de son côté diffusé vendredi une mise en garde contre des risques «immédiats» d'attentats susceptibles de viser des touristes notamment israéliens en Inde. Les dispositifs de sécurité on également été renforcés à Rome autour de la Place Saint-Pierre où le pape François doit célébrer un Te Deum dans l'après-midi.