VIDEO. Les Islandaises manifestent pour l’égalité salariale

MOBILISATION Elles étaient invitées, lundi, à quitter leur travail à 14 h 38 précises…

Thomas Lemoine

— 

Manifestation des femmes en Islande contre l'inégalité salariale, le 24 octobre 2016

Manifestation des femmes en Islande contre l'inégalité salariale, le 24 octobre 2016 — Capture d'écran

Ce lundi 24 octobre, les Islandaises ont cessé de travailler à 14 h 38. À l’appel de nombreuses associations pour les droits des femmes et de syndicats, comme l’ASI (Confédération islandaise du travail), les femmes étaient invitées à quitter leur travail et à descendre dans les rues pour manifester contre l’inégalité salariale qu’elles subissent face aux hommes.

Pourquoi 14 h 38 précisément ? Car c’est l’horaire à partir duquel elles travaillent gratuitement en comparaison avec les salaires des hommes.

Il y a quarante ans, une manifestation hors du commun avait vu 90 % des Islandaises se mettre en grève générale pour démontrer l’importance de leur travail. Ce 24 octobre 1975 est devenu depuis, en Islande, le Jour de congé des femmes (Women’s Day Off).

>> À Lire aussi: Une députée islandaise allaite durant un débat parlementaire

Elles ont de nouveau manifesté en stoppant leurs activités à des horaires précis en 2005 et en 2010, respectivement à 14 h 08 à 14 h 25, rappelle la télévision islandaise. Les écarts salariaux se réduisent donc mais, d’après l’ASI, il faudra encore attendre soixante ans à ce rythme pour obtenir l’égalité salariale entre hommes et femmes…