Amatrice, avant et après le séisme, le 24 août 2016.
Amatrice, avant et après le séisme, le 24 août 2016. - Google street view / SIPA

Amatrice, ville béante. Après le séisme de magnitude 6,2 qui a secoué l’Italie dans la nuit de mardi à mercredi, la petite ville du Latium compte ses morts et déblaye les décombres.

>> A lire aussi: Séisme en Italie: Miraculés, ils ont survécu à un tremblement de terre

Les images de la ville après le séisme sont saisissantes lorsqu’on les compare aux images de Google street view avant le drame. On peut voir la rue principale du village, le Corso Umberto I, jonché de ruines. Des magasins, pharmacies, échoppes de gelati et restaurants ne restent que quelques murs debout.

Jeudi matin, le maire de cette ville, Sergio Pirozzi, a annoncé qu’il y avait déjà plus de 200 morts dans sa municipalité. Un grand nombre de touristes étaient dans la ville au moment du séisme : Amatrice, où est née la recette des spaghetti all’amatriciana, s’apprêtait à fêter ce week-end la cinquantième édition d’un festival dédié à ce plat.

>> A lire aussi : VIDEO. Séisme en Italie: Le bilan s'alourdit à 247 morts, les recherches se poursuivent

Crédits photos : Google Street view/SIPA

Mots-clés :