Italie: Une députée veut sanctionner les parents imposant un régime vegan à leurs enfants

ALIMENTATION Elle recommande des peines allant jusqu'à deux ans de prison

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'une assiette vegan.

Illustration d'une assiette vegan. — M.Mead/AP/SIPA

Les parents qui imposent leur alimentation végane à leurs enfants menacés de prison ? En Italie, une députée conservatrice, Elvira Savino, a récemment déposé un projet de loi visant à punir les parents qui soumettent leurs enfants à « un régime alimentaire déficient en éléments essentiels pour une croissance saine ».

Selon l’élue de centre-droit, priver ses enfants de poisson, de viande et de tous les produits d’origine animale pourrait en effet entraîner des carences en vitamines D et B12, en zinc, en fer et en oméga-3, rapporte le Huffington Post.

Quatre enfants hospitalisés 

Cette initiative est présentée alors que quatre enfants italiens soumis au régime vegan ont été hospitalisés pour malnutrition en l’espace de quelques mois. La parlementaire propose dans son projet de loi une peine de prison allant d’un an pour les parents privant leur enfant de moins de seize ans des nutriments jugés essentiels à leur développement.

Si l’enfant a moins de trois ans, la peine de prison pourrait aller jusqu’à deux ans. Un emprisonnement plus long est également envisagé en cas de décès.

>> A lire aussi : Un vegan jugé «inapte» par l'armée est privé de son service militaire

D’autres modes d’alimentation sont visés

En luttant contre les habitudes alimentaires pauvres en nutriments essentiels à une bonne santé, Elvira Savino ne vise pas que les régimes végétaliens. Les parents proposant à leurs enfants une alimentation trop grasse ou trop sucré sont également dans le collimateur de la députée.