VIDEO. Crash du vol MH370: L'avion aurait été précipité intentionnellement dans l'océan

ENQUETE Larry Vance estime que c'est la seule piste envisageable... 

C. A.

— 

Photo prise le 21 mars 2016 près de Mossel Bay, en Afrique du Sud, montrant un débris présumé du vol MH370

Photo prise le 21 mars 2016 près de Mossel Bay, en Afrique du Sud, montrant un débris présumé du vol MH370 — NEELS KRUGER / AFP

Le pilote qui était aux commandes du vol MH370, disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à bord, aurait volontairement précipité l’appareil dans l’eau, selon un expert canadien en accidents d’avion.

Le spécialiste Larry Vance, qui s’est exprimé dans l’émission australienne 60 Minutes et dont les propos ont été repérés par la BBC, estime que la taille et les traces d’érosion d' un des débris de l’avion retrouvé au large de la Réunion prouvent que le crash était intentionnel.

>> A lire aussi : Un proche de victimes françaises souhaite une enquête sur les passagers

« Pas d’autre hypothèse à suivre »

« La force de l’eau est vraiment la seule chose qui pourrait faire ce bord dentelé que nous voyons. Il n’a pas été rompu. Si ça avait été le cas, ce serait une rupture nette », a déclaré Larry Vance lors de l’émission. « Quelqu’un a précipité l’avion dans l’eau. Il n’y a pas d’autre hypothèse possible à suivre. »

Les enquêteurs ont indiqué que l’appareil avait été piloté jusqu’au dernier moment, rappelle la BBC.

>> A lire aussi : Les recherches de l'avion vont bientôt être suspendues

De son côté, le New York magazine révélait le 22 juillet dernier, s’appuyant sur un rapport de police, que le pilote de l’appareil avait réalisé un exercice sur son simulateur de vol personnel sur une trajectoire similaire peu avant la disparition du vol MH370.

Les recherches bientôt suspendues

Le commandant Zaharie Ahmad Shah, qui comptait 33 années d’expérience, était militant d’opposition malaisien, explique quant à lui Le Parisien. L’homme aurait de plus un lien de parenté avec la belle-fille du leader de l’opposition, Anwar Ibrahim. Ainsi, le pilote aurait pu se venger de la condamnation d’Anwar Ibrahim lors d’un procès qu’il avait dénoncé comme une cabale politique.

A moins d’un rebondissement, les recherches du vol MH370 vont bientôt être suspendues, ont annoncé le 22 juillet les ministres de trois pays engagés dans les recherches. Les espoirs de retrouver l’appareil de la Malaysia Airlines s’amenuisent plus de deux ans après sa disparition (le 8 mars 2014) peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin.