Japon: Le premier festival «porno et réalité virtuelle» annulé à cause d'une affluence record

SOCIETE Les forces de l’ordre ont dû intervenir pour rapidement fermer le site qui ne pouvait accueillir la foule des visiteurs impatients...

20 Minutes avec agence

— 

Le casque de réalité virtuelle Oculus Rift sera vendu en mars à 599 dollars.

Le casque de réalité virtuelle Oculus Rift sera vendu en mars à 599 dollars. — OCULUS RIFT

Organisé fin juin à Tokyo (Japon) le festival sur la « sexualité virtuelle » a été annulé pour des raisons de sécurité. Les forces de l’ordre ont dû intervenir pour rapidement fermer le site qui ne pouvait accueillir la foule des visiteurs impatients. Une émeute entre « fans de porno » aurait alors éclaté.

Des rues envahies par une horde de Japonais impatients

Sur des clichés postés sur les réseaux sociaux, et qui font aujourd’hui le tour du monde, on aperçoit effectivement les rues du quartier d’Akihabara envahies par une horde de Japonais espérant assister à ce tout premier festival du genre au monde.

 

 

 

Il faut dire que l’Adult VR Festival proposait à ses visiteurs d’expérimenter le sexe 2.0. Sa programmation promettait, entre autres, de découvrir la sexualité autrement, soit en chaussant des lunettes de réalité virtuelle Oculus Rift, en se servant des « caméras omnidirectionnelles », en s’aidant de robots simulant la sensation de toucher un sein ou encore en faisant la rencontre de poupées gonflables connectées, résume le Daily Mail.

 

 

 

 

Trouver un lieu plus grand

Les organisateurs de l’Adult VR Festival estiment que leur événement devrait encore gagner en popularité d’ici à cinq ans. Et pour faire face à cet engouement, ils ont promis de se mettre à la recherche d’un lieu plus grand, capable d’accueillir les curieux.

 

>> A lire aussi : Google: Les requêtes «porno+réalité virtuelle» ont augmenté de 10.000%

 

Mots-clés :

Aucun mot-clé.