La président américain Barack Obama chante «Joyeux anniversaire» à sa fille aînée Malia à la Maison Blanche, à Washington, le 4 juillet 2016.
La président américain Barack Obama chante «Joyeux anniversaire» à sa fille aînée Malia à la Maison Blanche, à Washington, le 4 juillet 2016. - Carolyn Kaster/AP/SIPA

C’est cute, mais c’est un peu la honte quand même… Lundi soir, le président américain, Barack Obama a tenu à célébrer l’anniversaire de sa fille aînée, Malia, en toute intimité. Alors que Kendrick Lamar et Janelle Monáe étaient sur scène pour fêter, à la Maison Blanche, le 4-Juillet, la Fête nationale américaine, le Commander in Chief les a rejoints pour entonner Joyeux anniversaire à Malia.

Après ce petit tour de chant pas très agréable pour les oreilles de son auditoire – des vétérans et leurs familles - Barack Obama a commenté : « C’est le boulot d’un père que d’embarrasser sa fille. Il se trouve que nous célébrons l’anniversaire de notre pays le même jour que celui de ma fille aînée. » Pas rancunière, Malia a rejoint son père sur scène pour un gros câlin.

Mots-clés :