Le chef du groupe djihadiste Ansaru arrêté au Nigéria

TERRORISME Le groupe est une branche dissidente de Boko Haram et proche d’Al-Qaïda au Maghreb islamiste…

20 Minutes avec AFP

— 

Le groupe islamiste Ansaru a revendiqué dimanche l'enlèvement d'un Français dans le nord du Nigeria, expliquant notamment ce rapt par le rôle de la France dans la préparation d'une intervention militaire au Mali.

Le groupe islamiste Ansaru a revendiqué dimanche l'enlèvement d'un Français dans le nord du Nigeria, expliquant notamment ce rapt par le rôle de la France dans la préparation d'une intervention militaire au Mali. — Issouf Sanogo afp.com

Le chef du groupe islamiste nigérian Ansaru, Khalid Albarnawi, dissident de Boko Haram et lié à Al-Qaïda au Maghreb islamiste (Aqmi), a été arrêté vendredi dans le centre du Nigeria, a annoncé l’armée dimanche.

« Les agents de sécurité ont effectué vendredi une avancée dans la lutte contre le terrorisme en arrêtant Khalid al-Barnawi, le chef du groupe terroriste Ansaru à Lokoja », capitale de l’État de Kogi (centre), a déclaré le porte-parole de l’armée nigériane Rabe Abubakar.

« Il était en haut de la liste des terroristes que nous recherchons », a précisé à l’AFP M. Abubakar. Le département d’Etat américain avait inscrit en 2012 sur la liste des terroristes internationaux les plus recherchés Abubakar Shekau (chef de Boko Haram), Abubakar Adam Kambar (fondateur d’Ansaru) et Khalid al-Barnawi.

>> A lire aussi : Libération de Francis Collomp: Ce que l'on sait (et ce que l'on ignore)

Le 19 décembre 2012,le groupe avait enlevé Francis Collomp, un ingénieur français qui était parvenu, onze mois plus tard, à s’échapper.

Mots-clés :