L'aéroport de Bruxelles-Zaventem, le 23 mars, au lendemain des attentats.
L'aéroport de Bruxelles-Zaventem, le 23 mars, au lendemain des attentats. - SIPA

Les autorités belges ont fait le point ce samedi sur les victimes blessées des attentats de Bruxelles, mardi.

Sur les 340 blessés recensés, 101 sont encore hospitalisés et répartis sur 33 sites hospitaliers. Parmi ces personnes, 62 sont toujours en soins intensifs et 32 se trouvent dans un centre pour grands brûlés. « Ceux-ci nécessiteront un soin spécialisé et une longue revalidation », précise le communiqué du centre de crise belge.

« Choc psychosocial »

Mais il n’y a pas que les blessures physiques. L’instance souligne avoir enregistré en tout 2 449 personnes concernées par les attentats, dont beaucoup « vivent actuellement un choc psychosocial en raison de ce qu’[elles] ont vécu et vu ».

Les attentats ont également fait au moins 31 morts. Outre les 3 kamikazes, 28 personnes ont perdu la vie, dont 24 ont été identifiées (13 de nationalité belge, 11 de nationalité étrangère). 14 de ces personnes sont mortes à l’aéroport de Zaventem et 10 dans le métro, station Maelbeek.

>> A lire aussi : Qui étaient les victimes des attentats de Bruxelles?

 

Mots-clés :