Donald Trump en Caroline du Sud, le 19 février 2016.
Donald Trump en Caroline du Sud, le 19 février 2016. - SIPANY/SIPA

Une nouvelle victoire pour Donald Trump. Le milliardaire a remporté samedi la primaire présidentielle républicaine en Caroline du Sud, sa deuxième victoire de l'année sur trois consultations, selon plusieurs médias américains, confirmant ainsi dans les urnes son hold-up au sein du parti républicain.

Il n'aura fallu qu'une demi-heure après la fermeture des bureaux de vote pour que les médias le déclarent vainqueur sans conteste de la primaire de Caroline du Sud, un Etat conservateur où les évangéliques et les militaires exercent une influence démesurée. Sa victoire a été accueillie par une immense ovation dans la salle où il devait prononcer son discours de vainqueur à Spartanburg. C'est sa deuxième, après le New Hampshire au début du mois.

>> A lire aussi: Donald Trump appelle au boycott d'Apple avant de tweeter... depuis un iPhone

Ted Cruz et Marco Rubio sur le podium

En tête des sondages depuis l'été dernier, le milliardaire confirme dans les urnes sa popularité parmi des électeurs républicains en quête d'un «outsider» anti-système pour les représenter à la Maison Blanche. Selon les sondages de sorties d'urnes, il recueille plus de 30% des voix des électeurs se définissant comme «assez conservateurs» ou modérés. Il perd la seule catégorie des «très conservateurs», remportée par le sénateur du Texas Ted Cruz.

>> A lire aussi: Passe d'armes entre Donald Trump et le pape François

A ce jour, Donald Trump n'a perdu que les caucus de l'Iowa, où il avait terminé deuxième derrière Ted Cruz, champion de la droite chrétienne évangélique. Selon les médias américains, Ted Cruz et Marco Rubio se partageront les deux autres marches du podium, tandis que Jeb Bush, Ben Carson et John Kasich se retrouveraient aux trois dernières places.

Mots-clés :