La résistance aux antibiotiques inquiète les scientifiques.
La résistance aux antibiotiques inquiète les scientifiques. - Alexandre GELEBART/20MINUTES

Dans un rapport publié ce jeudi par l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), des scientifiques tirent la sonnette d’alarme. De très nombreuses bactéries chez l’homme, chez l’animal et dans les aliments continuent de manifester une résistance aux antibiotiques les plus couramment utilisés. Près de 25.000 décès seraient dus à ces bactéries dites « multirésistantes ».

A lire aussi >> Antibiotiques : Un nouveau gène de résistance inquiète les chercheurs

« C’est un problème mondial »

« Chaque année, dans l’Union européenne, les infections causées par des bactéries résistantes aux antimicrobiens provoquent environ 25.000 décès, mais la menace ne se limite pas à l’Europe. C’est un problème mondial qui nécessite une solution à l’échelle mondiale », estime Vytenis Andriukaytis, commissaire européen à la santé et à la sécurité alimentaire.

A lire aussi >> Plus de 1.000 tonnes d’antibiotiques administrées aux animaux d’élevage en 2009

La prévalence d’une multirésistante (résistance à plusieurs médicaments) se révèle élevée dans des bactéries humaines (26 %), et particulièrement élevée dans la viande de poulet et de dinde (24,8 % et 30,5 % respectivement). Certains types de bactéries de Salmonella sont également particulièrement préoccupants car elles manifestent un niveau élevé de résistance à la ciprofloxacine (antimicrobien largement utilisé) ainsi qu’une multirésistance élevée à plusieurs médicaments.

Les résultats de ce dernier rapport annuel soulignent une nouvelle fois que la résistance aux antimicrobiens constitue un risque grave pour la santé humaine et animale.

 

 

Mots-clés :