Des soldats pakistanais sur les lieux d'un attentat à la bombe à Quetta, le 6 février 2016
Des soldats pakistanais sur les lieux d'un attentat à la bombe à Quetta, le 6 février 2016 - BANARAS KHAN AFP

Neuf personnes au moins ont été tuées et 35 blessées samedi par un kamikaze circulant à vélo qui s'est fait exploser près d'un camion des forces de sécurité à Quetta, dans l'ouest du Pakistan, a-t-on appris de sources officielles.

Deux des morts sont des soldats et les sept autres des civils, a indiqué la police sur la base de premières informations.

L'attentat a eu lieu devant des bâtiments judiciaires, près d'un camion embarquant des soldats qui effectuaient une patrouille de routine.

Un responsable de la police, Imtiaz Shah, a déclaré que le kamikaze circulait à bicyclette. Selon les premiers éléments de l'enquête il transportait une quinzaine de kilos d'explosifs.

L'attentat n'a pas été immédiatement revendiqué.

Les combattants islamistes talibans sont actifs dans la région troublée de Quetta, capitale de la province du Baloutchistan et proche de la frontière afghane, en proie également à une rébellion séparatiste depuis 2004.

Les 7 millions d'habitants de la province se plaignent de ne pas recevoir une part équitable des revenus des ressources gazières et minières de la région.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé