Illustration d'un chien.
Illustration d'un chien. - Brennan Linsley/AP/SIPA

Les animaux new-yorkais vont avoir des protecteurs. Une unité spéciale de la police de la ville vient en effet d’être créée pour faire reculer la maltraitance animale, rapporte BFMTV.

« Des actes criminels à l’encontre de victimes animales innocentes »

« De tels actes criminels ne peuvent pas être tolérés si nous souhaitons être considérés comme une société civilisée. […] Ces atrocités, qui comme l’ont montré des études, peuvent conduire à des crimes contre des êtres humains, représentent des actes criminels à l’encontre de victimes animales innocentes », a justifié Richard Brown, le procureur du Queens.

L'« Animal cruelty prosecutions unit » sera dirigée par Nicoletta J. Caferri. Cette haut gradée de la police new-yorkaise est devenue une icône de la protection animale, en faisant condamner un homme qui avait abandonné son chien dans un parc de New York.

 

Mots-clés :