Le slogan #JeSuisOuaga a fait son apparition sur Twitter, après l'attaque djihadiste de Ouagadougou, au Burkina, le 15 janvier 2016.
Le slogan #JeSuisOuaga a fait son apparition sur Twitter, après l'attaque djihadiste de Ouagadougou, au Burkina, le 15 janvier 2016. - TWITTER

Twitter n’a pas failli à l’appel. Après l’attaque djihadiste qui a frappé Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, dans la nuit de vendredi à ce samedi, les internautes n’ont pas manqué d’exprimer leur solidarité envers les victimes et les habitants.

Reprenant les slogans devenus célèbres après les attentats de janvier et novembre à Paris, #JeSuisCharlie et #PrayForParis, Les hashtags #PrayForBurkina ou #PrayForAfrica ont fait leur apparition sur Twitter, tout comme #JeSuisOuagadougou et #JeSuisBurkina.

Certains internautes, plus critiques, s’interrogeaient déjà sur la portée internationale de l’attaque de Ouagadougou.

L’attaque de Ouagadougou dans un hôtel et un restaurant très fréquenté par les Occidentaux a fait au moins 22 morts ce vendredi. Il a été revendiqué par Al-Qaida au Maghreb islamique.

Mots-clés :