Victime d'une attaque à l'acide à l'âge de 15 ans, Laxmia Saa est aujourd'hui mannequin.
Victime d'une attaque à l'acide à l'âge de 15 ans, Laxmia Saa est aujourd'hui mannequin. - Capture d'écran / YouTube

Elle n’avait que 15 ans lorsque, après avoir refusé les avances d’un homme deux fois plus âgé qu’elle, Laxmia Saa a été aspergée d’acide au milieu d’un marché de Delhi.

Défigurée, la jeune indienne, aujourd’hui âgée de 26 ans, a pourtant pris sa revanche sur la vie, en devenant mannequin pour la marque de vêtements Viva N Diva Couture, dans le cadre d’une campagne intitulée « Face of Courage », a rapporté mercredi la BBC.

1.000 victimes d’attaques à l’acide par an en Inde

« Il a changé mon visage, mais il n’a pas réussi à changer mon esprit », raconte la jeune fille, qui se bat depuis contre cette pratique barbare qui frappe près de 1.000 personnes chaque année en Inde, dont 90 % de femmes, toujours selon la chaîne britannique.

« Cette possibilité de représenter une marque de vêtements est un moyen pour moi de montrer l’exemple aux autres femmes victimes comme moi, ajoute Laxmia Saa. C’est un moyen de leur redonner confiance et courage malgré leur apparence physique. »

Mots-clés :