Carles Puigdemont le 10 janvier 2016.
Carles Puigdemont le 10 janvier 2016. - Manu Fernandez/AP/SIPA

L’indépendantiste Carles Puigdemont a été investi ce dimanche soir président de la Catalogne, avec pour mandat de mener la région vers la sécession de l’Espagne, en 2017 au plus tard.

« Vive la Catalogne libre », a clamé le nouveau président régional, âgé de 53 ans, après avoir obtenu les votes favorables de 70 élus sur 135 au parlement, 63 voix contre et deux abstentions.

Mots-clés :