Pérou: La cérémonie chamanique tourne au drame, un Canadien tue un Britannique

FAITS-DIVERS Les deux hommes avaient bu une boisson à base d'ayahuasca, une plante aux pouvoirs hallucinogènes...

20 Minutes avec agences

— 

La ville d'Iquitos au Pérou.

La ville d'Iquitos au Pérou. — Capture d'écran / Google Maps

Un Canadien a poignardé et tué mercredi 16 décembre par un Britannique à Iquitos, une ville située dans la partie amazonienne du Pérou.

D’après les premiers éléments de l’enquête, les deux hommes participaient à une cérémonie chamanique clandestine dans une auberge et avaient bu une boisson à base d’ayahuasca.

Une altercation, sous l’effet de la plante hallucinogène

Il s’agit d’une liane aux pouvoirs purgatifs et hallucinogènes présente dans la jungle amazonienne et utilisée depuis des siècles par les chamanes et guérisseurs. Sous l’effet de la plante, le Britannique, dont l’identité n’a pas été révélée, a pris à partie le Canadien âgé de 26 ans.

Après une vive altercation, les deux hommes en sont venus aux mains. Le Canadien, muni d’un couteau a fini par poignarder son assaillant. Transportée à l’hôpital par des policiers municipaux, la victime n’a pas survécu à ses blessures.

>> A lire aussi : La Miviludes s’inquiète des dérives du néo-chamanisme

Attiré par ces séances d’ayahuasca, un tourisme occidental s’est développé en Amazonie péruvienne ces dernières années. Lors de ces cérémonies, les adeptes sont plongés dans une expérience de transe positive favorisant habituellement l’introspection, plutôt que le meurtre…

Mots-clés :