Plusieurs incendies faisaient toujours rage lundi soir au Portugal et en Espagne, où plus de 1.000 personnes ont été évacuées sur l'île de Grande-Canarie (archipel des Canaries), et plusieurs milliers d'hectares ont été dévastés.
Plusieurs incendies faisaient toujours rage lundi soir au Portugal et en Espagne, où plus de 1.000 personnes ont été évacuées sur l'île de Grande-Canarie (archipel des Canaries), et plusieurs milliers d'hectares ont été dévastés. - Dèsirée Martín AFP

Après l’Europe du sud-est, c’est au tour de l’Espagne d’être touchée par les flammes. Près de 10.000 personnes ont été évacuées de leurs habitations à cause de deux incendies touchant deux îles sur l'archipel espagnol des Canaries qui ont brûlé environ 24.000 hectares, a affirmé mardi le président du gouvernement régional Paulino Rivero.

Trois foyers

Interrogé sur les ondes de la radio privée Cadena Ser, le président du gouvernement régional a précisé que l'incendie qui touche depuis vendredi l'île de Grande-Canarie avait entraîné l'évacuation de 5.200 personnes et avait affecté au total 10.000 hectares dans le centre montagneux et boisé de l'île.

Un autre incendie qui s'est déclaré lundi sur l'île voisine de Tenerife a entraîné l'évacuation de 5.700 personnes et a affecté 14.000 hectares, selon Paulino Rivero. «Sur l'île de Tenerife, il y a en ce moment trois foyers actifs et le nombre d'hectares brûlés est d'environ 14.000, les personnes évacuées sont au nombre de 5.700», a indiqué le responsable régional, qui a ajouté que la situation était «assez compliquée».