A Barcelone, un cheval tractant des touristes en calèche meurt d'épuisement

FAITS DIVERS Il a agonisé pendant deux heures...

C.B.

— 

Dans une rue de Barcelone, le cheval a agonisé pendant deux heures, avant d'être euthanasié

Dans une rue de Barcelone, le cheval a agonisé pendant deux heures, avant d'être euthanasié — D.R.

Il a fini par être euthanasié, deux heures après avoir commencé à agoniser. Un cheval est mort en pleine rue, jeudi dans la soirée, à Barcelone, révèle ce lundi L’Indépendant.

« Le cheval qui tirait des touristes dans des calèches, aurait été victime d'épuisement après un coup de chaud. Selon une association de protection des animaux, le cheval est resté au sol pendant deux heures, sans aide, son propriétaire ne "voulant pas appeler le vétérinaire parce qu'il ne voulait pas payer" », écrit le journal.

Une vive émotion à Barcelone

C’est grâce à la mobilisation des passants que les policiers appelés sur place ont fini par faire venir un vétérinaire. Ce dernier n’a pu que procéder au sacrifice de l’animal. 

Cette affaire a créé une très vive émotion dans la capitale catalane et incité une association de défense des animaux à ouvrir une pétition en ligne pour réclamer l’interdiction des tractages de calèches à Barcelone. « Il y a bien des façons de découvrir Barcelone sans avoir à exploiter un animal », écrit l’association.

La police municipale a ouvert une enquête pour maltraitance d'animaux et le département de Protection animale de la Ville de Barcelone a également ouvert une procédure.

Mots-clés :