Le projet du groupe Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie est assez simple: créer un califat réservé aux seuls sunnites. Du coup, tout ce qui est chiite, juif ou chrétien est nuisible, qu’il s’agisse d’êtres humains ou de culture. Voilà pourquoi le groupe islamiste a mis en ligne ce jeudi une vidéo montrant quelques-uns de ses membres s’en prendre aux anciennes statues assyriennes du musée de Ninive à Mossoul, dans le nord de l’Irak.

Revente au marché noir

Armés de masses et d’un esprit qui ne laisse pas la place au doute au moment de briser de tels artefacts, ces hommes brisent de nombreuses statues de cette antique communauté chrétienne d’Orient.

Une des statues détruites date du septième siècle avant notre ère. Selon les experts, ces images –et les statues détruites- sont authentiques. Hors champ, on soupçonne l’EI de conserver certaines de ces statues pour les revendre au marché noir dans le but de financer ses opérations.

Mots-clés :