François Hollande à l'Elysée le 21 janvier 2015.
François Hollande à l'Elysée le 21 janvier 2015. - CHAMUSSY/SIPA

Ce samedi, Ryad est le centre du monde. Des chefs d'Etat et dignitaires sont attendus pour présenter leurs condoléances au nouveau roi d'Arabie saoudite, Salmane, au lendemain de la mort et des funérailles de son demi-frère Abdallah après une décennie sur le trône.

Le président français François Hollande, le Premier ministre britannique David Cameron, le prince Charles d'Angleterre et le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif sont notamment attendus dans la capitale saoudienne.

 

?lang=fr

 

Alors que le vice-président Joe Biden devait initialement représenter les Etats-Unis, c’est le président américain qui fera le déplacement. Barack Obama a décidé de renoncer à la visite du Taj Mahal et d'écourter son séjour en Inde, où il est attendu dimanche.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif et des chefs d'Etat du Golfe ont pour leur part assisté vendredi aux funérailles d'Abdallah.

 

Sa dépouille, recouverte d'une étoffe jaune, a été transportée par des membres de la famille royale jusqu'à la mosquée où elle a été posée à même le sol pour la prière. Elle a ensuite été inhumée dans le cimetière voisin.

Le roi Abdallah a été enterré le 23 janvier 2015 -

 

Allié des Occidentaux dans la lutte contre les jihadistes mais critiqué pour sa politique en matière des droits de l'Homme, Abdallah, âgé d'environ 90 ans, est décédé vendredi à l'hôpital où il avait été admis le 31 décembre pour une pneumonie.

Quelques heures après l'intronisation de Salmane, des centaines de Saoudiens sont venus promettre «obéissance et fidélité» à leur nouveau souverain et au prince héritier Moqren dans un palais royal de Ryad, comme le veut la tradition.

Dans son premier discours, Salmane, 79 ans et souffrant de problème de santé, a déclaré qu'il n'y aurait pas de changement de politique dans ce royaume ultra-conservateur sunnite du Golfe, premier exportateur de pétrole au monde, poids lourd du Proche-Orient et berceau de l'islam.

Salmane, 79 ans, nouveau roi d'Arabie saoudite, le 23 janvier 2015 -

 

Mots-clés :